Inter-Environnement Bruxelles

Atenor

Notre nouvelle coupe fait des heureux

22 avril 2015

Suite au courrier d’IEB annonçant une coupe budgétaire de 50% en environnement, voici la réaction que nous avons reçue du CEO d’un groupe immobilier connu sur la place bruxelloise, auteur d’une tour de 140 mètres de haut : « Tant mieux, ça fait 50% de conneries et de mensonges en moins ! Reste encore 50% quand même... »

City Docks : Atenor devrait revoir sa copie !

21 janvier 2015

Le projet City Docks du promoteur Atenor consiste en la mise en place d’un nouveau quartier en grande partie résidentiel, en plein bassin industriel, le long boulevard Industriel à Anderlecht. Le Centre de rénovation urbaine d’Anderlecht et IEB se sont rendus à la commission de concertation pour donner leur avis sur ce projet.

Un outil de calcul simple et robuste...

26 août 2013Mathieu Sonck, Nicolas Prignot, Marco Schmitt

Sans rentrer dans le détail, il convient tout de même de préciser que l’objectif de l’outil développé par ECORES est de permettre une appropriation aisée par un non-spécialiste. L’idéal serait évidemment de faire une analyse complète du cycle de vie de chaque projet immobilier de démolition-reconstruction.

Quel bilan CO2 ?

26 août 2013Mathieu Sonck, Marco Schmitt, Nicolas Prignot

Démolir, reconstruire, spéculer… nous avons voulu évaluer pragmatiquement le véritable bilan environnemental de ces pratiques conjuguées.

Une croisette à Anderlecht ?

29 avril 2013Louise Babar, Karim Sarton, gwen, Claire Scohier, Nicolas Prignot, Mathieu Sonck

Comment les ambitions d’un architecte-promoteur, suivi par les pouvoirs publics, ont transformé un bassin industriel en zone « tendance » prisée par les investisseurs immobiliers.

Victor le vertige du Midi

29 avril 2013gwen, Claire Scohier

La région bruxelloise compte bien trop de bureaux, preuve en est : ils restent vides. Pourtant le promoteur Atenor, soutenu par Anderlecht, Saint-Gilles et la Région, prévoit d’encore alourdir le quartier du Midi de 100 000 m² de bureaux supplémentaires sous forme d’un bouquet de tours. Comment ne pas crier à l’absurdité ?

PPAS Belliard-Etterbeek : la Région au secours des promoteurs !

11 décembre 2012

La Coordination Bruxelles-Europe, qui réunit l’Association du Quartier Léopold (AQL) et le Groupe d’Animation du Quartier Européen (GAQ), soutenus par IEB et le Bral, dénonce l’injonction faite à la Ville de Bruxelles par la Région bruxelloise d’élaborer dans l’urgence un plan particulier d’affectation du sol (PPAS) sur mesure pour les promoteurs de deux projets controversés dans le quartier... Lire la suite.

TREBEL rue Belliard - le PUL en dehors du PUL : les inconséquences d’un urbanisme de notables à l’obsolescence programmée

6 décembre 2012Mathieu Sonck, Marco Schmitt

Ce 4 décembre, la Commission de Concertation de la Ville de Bruxelles se réunit pour examiner la demande de permis pour le nouvel immeuble de bureau « Trebel » déposé par le promoteur immobilier ATENOR, très actif sur le territoire bruxellois avec des opérations immobilières éminemment controversées.

Tours de PPAS PPAS au Quartier Midi

22 juin 2011Claire Scohier, Mohamed Benzaouia

Le quartier Midi, depuis l’arrivée de la gare TGV dans les années 1990, fait l’objet de toutes les attentions et convoitises tant de la part des pouvoirs publics que des promoteurs : Schéma de développement, Plans particuliers d’affectation du sol, Plan d’expropriations, Master Plan, adoptés, abrogés ou à venir, s’y succèdent depuis vingt ans. Une façon pour les pouvoirs publics de garder la maîtrise ? Pas si sûr. Début des années 90, arrivée de la gare TGV au Midi. Effet d’aubaine ? Occasion à saisir... Lire la suite.

Les communes et Atenor font place nette pour accueillir un projet de tours de bureaux au Quartier Midi

22 décembre 2010

C’est ce mercredi 22 décembre qu’Atenor comptait déposer sa demande de permis d’urbanisme auprès des communes de Saint-Gilles et Anderlecht pour construire des tours pour 100 000 m² de bureaux. IEB, le CODES, le Comité quartier Midi, l’ARAU, le BRAL et l’ULAC réagissent contre l’urbanisme spéculatif d’Atenor au Midi.