Inter-Environnement Bruxelles

IEB signe

Lettre ouverte au Conseil de sécurité et au Gees sur la nécessité d’un plan de relance de la mobilité

Publié le mardi 12 mai, par IEB
Version imprimable

Photo : Paolo Margari

Parmi les réponses à la crise sanitaire du Covid-19, la dimension spatiale est largement sous-estimée. Pourtant, notre cadre de vie et nos villes ont été conçus au fil des siècles comme une forme de « vaccin spatial ». Un cadre de vie sain est défini par des normes, des règles et des plans. Des équipements de base sont disponibles collectivement et individuellement et les parcs, places et espaces verts assurent la santé socio-émotionnelle. Au cours des dernières semaines, il est apparu évident que les quartiers denses manquent d’espace pour pouvoir respecter la distanciation physique. Des mesures locales sont prises çà et là, mais une feuille de route nationale manque cruellement.


lesoir.be (accès libre)


Position

Dernier ajout : 30 septembre.