Inter-Environnement Bruxelles

Merci de votre soutien !

Il y a deux semaines, nous vous faisions état de la perte de notre subvention en urbanisme. Depuis, une centaine de courriels nous sont parvenus de personnes ou associations ayant pris le temps d’écrire à M. Pascal Smet, Secrétaire d’État à l’Urbanisme bruxellois, pour lui faire part de leur incompréhension et/ou désapprobation. Comme nous n’avions pas donné pour consigne de nous mettre en copie des mails envoyés, nous estimons que la boîte mail de M. Smet et des autres membres du gouvernement ont été bien plus sollicitées que cela. Parmi ces soutiens, nous comptons beaucoup d’associations ou comités membres, bien sûr, mais également d’autres relais que nous n’aurions pas soupçonnés, dont des agents immobiliers, des membres de l’administration, des juristes et pas mal
de néerlandophones.

La quasi totalité de ces messages soulignent l’importance de la critique apportée par IEB dans les matières urbanistiques et de son rôle de contre-pouvoir, essentiel en démocratie. Un grand nombre relève également la qualité de nos analyses et la nécessité de notre travail de veille.

Nous reconnaissons que, si la perte de notre subvention fut un coup dur, la lecture de vos courriers et l’énergie que vous avez déployée dans cette mobilisation nous a réellement remonté le moral.

Nous avons assisté par la suite à certains relais médiatiques et politiques qui nous laissent entrevoir une autre issue. Nous n’aurions peut-être pas obtenu ces résultats sans votre soutien.

Merci !

Pour celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait, il n’est certainement pas trop tard. Vous pouvez, si vous souhaitez nous soutenir, notifier à M. Smet (info.smet chez gov.brussels), les motifs pour lesquels il devrait revoir sa décision. À défaut, vous pouvez lui envoyer notre courrier type :

Monsieur le Secrétaire d’État,

J’ai appris / Nous avons appris avec stupeur qu’Inter-Environnement Bruxelles ne recevrait probablement aucune subvention pour poursuivre le travail remarquable qu’elle fait en matière de suivi, de sensibilisation, de vulgarisation et d’analyse des questions urbanistiques à Bruxelles. Cette décision est incompréhensible au vu de
la place que l’association occupe dans le paysage bruxellois, de la qualité et de l’utilité de son travail.

J’espère / Nous espérons que vous reviendrez sur cette décision incompréhensible du point de vue des habitant·e·s.

Meneer de staatssecretaris,

Ik heb / We hebben tot mijn verbazing vernomen dat Inter-Environnement Brussel waarschijnlijk geen subsidie zal ontvangen voor de voortzetting van het opmerkelijke werk dat deze organisatie doet op het gebied van monitoring, bewustmaking, popularisering en analyse van de stedenbouwkundige problematiek in Brussel. Dit besluit is onbegrijpelijk gezien de plaats die de vereniging inneemt in het Brusselse landschap en de kwaliteit en het nut van hun werk. Het is heel belangrijk dat publieke en politieke beslissingen kritisch worden bekeken, want het gaat om publiek geld. IEB doet dit met glans, rigoreus en grondig.

Ik / Wij hopen dat u dit onbegrijpelijke besluit herziet vanuit het oogpunt van de inwoners.

N’hésitez pas à mettre en copie de votre courrier les autres membres du gouvernement :

  • Rudi Vervoort <info.vervoort chez gov.brussels>
  • Elke Van den Brandt <info.vandenbrandt chez gov.brussels>
  • Alain Maron <info.maron chez gov.brussels>
  • Sven Gatz <info.gatz chez gov.brussels>
  • Bernard Clerfayt <info.clerfayt chez gov.brussels>
  • Nawal Ben Hamou <info.benhamou chez gov.brussels>
  • Barbara Trachte <info.trachte chez gov.brussels>

ainsi que nous-même : info chez ieb.be (afin d’avoir une idée de l’ampleur de la mobilisation).

Merci pour votre soutien. Pour toutes les raisons évoquées, nous en avons aujourd’hui vraiment besoin.

L’équipe, les administrateurs et administratrices d’IEB.