Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 5 juillet 2012

Article publié le 5 juillet 2012 par I E B
Version imprimable

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

A l’enquête cette semaine

PRAS « démographique »
Région bruxelloise : le projet de modification partielle du Plan régional d’affectation du sol, dit « Pras démographique », et le rapport sur les incidences environnementales sont soumis à l’enquête publique. Pendant toute la durée de l’enquête publique, le dossier complet peut être consulté au service urbanisme de chaque commune ou sur le site urbanisme.irisnet.be. Les observations et les réclamations sont à adresser au Gouvernement sous pli recommandé à la Poste ou contre accusé de réception au CCN, Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale, AATL (Administration de l’Aménagement du Territoire et du Logement), Direction Etudes et Planification, rue du Progrès, 80 bte 1, à 1035 Bruxelles, au plus tard le 13 juillet 2012.
Enquête publique jusqu’au 13 juillet 2012.
Contactez Mathieu Sonck.

Chaussée de Mons : avantage à la voiture !
Anderlecht : chaussée de Mons, entre le canal et la place Bizet. Le projet de réaménagement de la chaussée de Mons est présenté comme favorable aux cyclistes. Encore une fois, c’est du bidon ! Il n’y aura pas de pistes cyclables, mais les emplacements de parking, eux, seront préservés ! A nouveau, les cyclistes devraient se contenter d’aménagements minimums... C’est le moment d’envoyer un petit courrier à la Commune pour donner votre avis ! Les plans complets : www.bruxellesmobilite. irisnet.be/ news/ chaussee-mons-cyclable.
Enquête publique jusqu’au 14 juillet 2012.
Concertation le 13 septembre 2012.
Contactez Jérôme Matagne.

Résultats de concertations

• La Toison d’Or s’accroche à son « Standing ». Ixelles : rue des Chevaliers, des Drapiers et avenue de la Toison d’Or. Demande de permis d’urbanisme et d’environnement pour la construction d’un ensemble de commerces (11 399 m²), de logements (14 734 m² – 84 unités) et d’une crèche ainsi que de 322 emplacements de parking. La demande intègre également la rénovation de 3 maisons rue des Chevaliers qui sont comptabilisées dans les logements réalisés. Les logements prévus seront des logements de standing et des logements moyens. Pourtant, Ixelles est LE mauvais élève de la Région en matière de logements accessibles (seulement 4,66 % de logements à caractère social). Si la commune veut atteindre l’objectif fixé dans l’accord du Gouvernement bruxellois qui est de 15%, elle doit saisir toutes les opportunités et imposer un quota de logements sociaux dans tout projet d’envergure tel que celui-ci. Pressée de soutenir le promoteur, la commission de concertation a très rapidement rendu un avis favorable. Les associations exigent un projet plus conforme aux exigences de la déclaration gouvernementale en matière de logements sociaux, de mobilité et de lutte contre la pollution de l’air. Ce projet « haut de gamme » ne tient absolument pas compte du manque de logements sociaux dans la commune et, en plus, il fait la part belle à la voiture. Lire l’avis.

• PPAS Pacheco : la Ville fait passer le bureau et le commerce avant le reste. Bruxelles-Ville : Plan particulier d’affectation du sol 07-02 « Pacheco », compris entre le boulevard du Jardin Botanique, les rues Royale, Vésale, Vandermeulen, de Ligne, de la Banque et le boulevard Pachéco. Recalé une première fois pour cause de gabarits trop élevés et d’une densité trop importante, le PPAS « Pacheco » remet le couvert, proposant effectivement une diminution de ceux-ci, mais au détriment du logement et des équipements, les fonctions les moins rentables ! Avis favorable sous conditions de la commission de concertation. Lire l’avis.

• Quartier européen : la zone ! Bruxelles-Ville : périmètre de la rue de la Loi et ses abords. Projet de règlement régional d’urbanisme zoné (RRUZ). Avis majoritaire favorable de la commission de concertation et avis minoritaire défavorable de la Ville de Bruxelles. Lire l’avis.