Inter-Environnement Bruxelles
https://www.ieb.be/Un-moratoire-pour-le-Plan-HP
Un moratoire pour le « Plan HP »
par I E B

Le Gouvernement wallon vient de revoir son Plan Habitat Permanent censé améliorer les conditions de vie des quelque 15 000 personnes habitant dans des campings, des parcs résidentiels et des domaines. Les associations demandent un moratoire d’un an pour qu’une véritable concertation soit organisée.

En février dernier, une série d’associations dont Solidarités Nouvelles et Mouvement Luttes Solidarités Travail lançaient un appel à signer une lettre au Gouvernement Wallon pour demander à ce que les associations et les habitants soient entendus dans la révision du « Plan Habitat Permanent ».

Ce plan pluriannuel censé garantir l’accès aux droits fondamentaux des personnes en privilégiant le relogement s’applique aux habitants des campings, parcs résidentiels et domaines de différentes communes wallonnes.

L’appel lancé par l’associatif et les habitants n’a malheureusement pas été écouté puisque près de 70 mesures devraient être adoptées prochainement. et cela sans prise en compte des premiers concernés. Ces mesures sont jugées inappropriées puisqu’elle renforcent l’exclusion considérant les occupants comme de seconde zone. Au programme, interdiction de la domiciliation, sanctions financières sur les gérants de camping se répercutant sur les résidents, impossibilité de cession de son bien,...

Parce que l’amélioration des conditions de vie ne peut se faire aux dépens des près de 15 000 personnes vivant dans ces zones, IEB soutient les revendications de moratoire d’un an dans l’adoption du Plan HP nouvelle version et que dans ce délai, une véritable concertation soit organisée.

Infos : Solidarités Nouvelles, sn.praile@skynet.be.


• Demande de moratoire pour le Plan HP wallon, (PDF - 87.8 ko)