Inter-Environnement Bruxelles

Riches et diplômés : écolos en paroles, pas dans les faits

Publié le mercredi 29 mai 2019, par Kempf
Version imprimable

Riches et diplômés : écolos en paroles, pas dans les faits ·

Selon une étude du Credoc, l’empreinte écologique est d’autant plus importante que le niveau de revenu est élevé. Pourtant les riches, qui sont souvent les plus diplômés, ont paradoxalement une sensibilité écologique plus élevée.
Elle est parue il y a deux mois, mais cette étude mérite de ne pas être oubliée : on y apprend que les riches ont une empreinte écologique plus élevée que les pauvres, ce qui n’est pas franchement nouveau, mais surtout que, malgré leur conscience écologique plus élevée, les mieux (...)


Info

/
,


Kempf

https://reporterre.net/Riches-et-diplomes-ecolos-en-paroles-pas-dans-les-fa


Ailleurs

Dernier ajout : 23 septembre.