Inter-Environnement Bruxelles

Les biens communs, un modèle alternatif pour habiter nos territoires au XXIe siècle

Publié le mardi 8 octobre 2019, par Dorian Debrand
Version imprimable

Les biens communs, un modèle alternatif pour habiter nos territoires au XXIe siècle ·

L’ouvrage restitue les réflexions d’une journée d’étude organisée en 2016 sur les « communs ». Avant d’entamer sa lecture, une question légitime point dans notre esprit : que peut-on encore écrire sur les communs ? Perrine Michon précise dès son introduction qu’il s’agit là d’une approche pluridisciplinaire, « mêlant regards théoriques et pragmatiques autour de cette catégorie large des "biens communs" » (p. 17). Au-delà de cet objectif à la fois « modeste et ambitieux », elle souhaite montrer comment cette notion « pourrait constituer un horizon pour nos sociétés contemporaines du XXIe siècle » (p. 9). Selon elle, c’est la plasticité sémantique des communs qui permettrait de « toucher la quasi-totalité des registres de la vie sociale et environnementale, […] de se décliner de l’échelle micro-locale à l’échelle planétaire » (p. 7). De fait, c’est donc une exploration de cette plasticité que propose avant tout ce travail où, à côté de chercheurs examinant les communs comme catégorie ...


Dorian Debrand

http://journals.openedition.org/lectures/37196

info portfolio


Lectures

Dernier ajout : 26 septembre.