Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

PAD Midi, l’illusion d’une gare « habitante »

© Milena Strange - 2022

Tandis que les habitant·es s’inquiètent de la délivrance du permis du futur siège de la SNCB dans l’ancien centre de Tri Postal, et sont en cela en grande partie soutenu·es par les communes concernées, l’ombre du PAD Midi continue de planer sur le quartier. La Commission régionale de développement a rendu un avis critique sur ce Plan promis visiblement à une deuxième mouture avant même d’avoir été adopté.

Rappelons qu’en l’état le PAD Midi est une opération clé sur porte pour valoriser au mieux le foncier de gros acteurs immobiliers privés ou semi-publics en leur autorisant à faire s’envoler les hauteurs de construction et à ne produire que du logement privé inaccessible. Les quelques aspects positifs que l’on pourrait noter dans le projet en lien avec les espaces publics malmenés depuis de nombreuses années seront pratiquement annihilés par les effets négatifs liés à la densité et à l’augmentation importante des déplacements routiers qu’ils ne manqueront pas d’engendrer.