Inter-Environnement Bruxelles

Le kayak, oui. La solidarité, non.

Publié le mardi 12 mai, par IEB
Version imprimable

Photo : Muriel de Crayencour

Mercredi dernier, un kayakiste a pris au mot le discours de la Première ministre encourageant à la pratique du kayak pour exercer ce sport au bois de la Cambre, arborant le slogan « La Belgique peut aussi régulariser les sans-papiers ! ». Le kayakiste a été arrêté et emmené au poste. Le même jour, un autre homme a décidé de faire du kayak sur les étangs d’Ixelles. Il l’a fait sans porter de revendication particulière et n’a pas été inquiété par la police.

Voir en ligne : youtube.com


Mobilisation

Dernier ajout : 26 mai.