Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 27 octobre 2011

Publié le jeudi 27 octobre 2011, par I E B
Version imprimable

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

Enquêtes publiques suivies par IEB — 27 octobre 2011 · • Schaerbeek : rue Walckiers, rue Chaumontel et avenue Zénobe Gramme. Concertation du 28 octobre 2011 annulée.
• Schaerbeek : rue Colonel Bourg. Concertation le 18 novembre 2011.
• Ixelles : entre la rue Louis Ernotte, la chaussée de Boitsfort et la rue des Merisiers. Avis rendu le 29 septembre 2011.

Concertations à venir

• Le parc Walckiers en danger ?! Schaerbeek : rue Walckiers, rue Chaumontel et avenue Zénobe Gramme. Demande de permis d’urbanisme pour le réaménagement du parc Walckiers. Démolition de constructions insalubres, aménagement de chemins carrossables et d’un chemin pédestre pour la promenade verte, agrandissement de la mare, aménagement d’une aire de jeux, abattage de 113 arbres, défricher et replanter. La réunion de concertation prévue le 28 octobre 2011 est annulée. Contactez Thierry Kuyken.

• Le Plan Logement à la bourre... Schaerbeek : rue Colonel Bourg. Demande de permis de lotir pour la réalisation d’une centaine de logements dans le cadre du Plan Logement. Le projet comprend la création d’un nouvel alignement, la réalisation d’un espace public, de jardins privatifs et communs en intérieur d’îlot et entre 50 et 100 emplacements de parking en sous-sol. Concertation le 18 novembre 2011. Contactez Thierry Kuyken.

Résultats de concertations

• Boondael-Ernotte, un PPAS en avant ? Ixelles : entre la rue Louis Ernotte, la chaussée de Boitsfort et la rue des Merisiers. Projet de PPAS Ernotte-Boondael. Avis favorable sous conditions : sous réserve de revoir 4 points, la Commission de concertation, dans son avis majoritaire, s’est prononcée en faveur du projet de PPAS Boondael-Ernotte. Lire l’avis. Les directions de l’urbanisme et des Monuments et Sites de l’AATL ainsi que Bruxelles-Environnement sont défavorables au projet de PPAS. Ces directions déplorent (notamment) l’absence d’équipements collectifs et le fait que le projet ne garantit pas le maintien de potagers - quelque part - sur le site, importants du point de vue espace vert et de leur rôle social, récréatif et didactique. On se rappellera la mobilisation importante des habitants contre le projet de PPAS lors de l’enquête publique. Ceux-ci tiennent notamment à conserver la fonction potager sur le site. Pour sa part, IEB déplore en premier lieu l’absence d’un rapport d’incidences accompagnant le projet de PPAS et souhaiterait que ce terrain, public, soit gardé comme réserve foncière, pouvant un jour servir à l’implantation de bâtiments d’intérêt collectif une école, une crèche ou des logements sociaux ou communaux,...). Lire les remarques d’IEB. Le conseil communal est chargé de se prononcer dans le dossier, soit en adoptant le projet soit en le modifiant. Le gouvernement régional devra également approuver le PPAS.

Tous ces dossiers peuvent être consultés pendant la période d’enquête publique aux services Urbanisme ou Environnement des communes concernées et sur le site Internet de certaines d’entre elles.
Les avis rendus par les Commissions de concertation peuvent également être obtenus auprès des mêmes services communaux.



Enquêtes suivies par IEB

Dernier ajout : 14 août.