Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

Des voitures toujours plus grosses et puissantes

© Frans Ruiter - 2019

L’évolution du parc automobile européen est préoccupante : entre 2008 et 2019, la voiture moyenne est devenue plus longue (+10 cm), plus large (+4 cm), plus haute (+2 cm) et plus puissante (+ 20%). En Belgique, le poids moyen des véhicules est passé de 1,1 à 1,6 tonnes en moins de 25 ans (1999-2022).

Du point de vue des objectifs environnementaux et climatiques, cette évolution est évidemment problématique : selon l’Agence internationale de l’énergie, une augmentation de 10 % du poids entraîne une hausse de la consommation de carburant de 7%, et une augmentation de puissance du même ordre génère quant à elle une hausse de 5 %. En Europe, les émissions de la voiture moyenne en 2019 étaient identiques à celles de 2009.

Si cette tendance se poursuit, les gains environnementaux de l’électrification devraient se réduire à peau de chagrin, l’augmentation du poids et la puissance compensant la réduction des émissions directes. En ce sens, l’« électrification donne l’illusion qu’il est possible de pérenniser le système automobile tout en laissant sans réponse la plupart de ses nombreuses incidences » [1].

C’est dans ce contexte qu’un sondage a été commandité par The Shifters, lequel indique que 66 % des sondés sont tout à fait ou plutôt d’accord avec l’idée qu’il revient au gouvernement régional de mettre en œuvre des mesures visant à diminuer le poids des voitures. La même association, en septembre dernier, avait déjà formulé plusieurs propositions pour tempérer voire enrayer le phénomène, l’opération REGIME.


[1Tommaso Pardi, « Heavier, faster and less affordable cars. The consequence of EU regulations for car emissions », European Trade Union Institute, report 2022.7.