Inter-Environnement Bruxelles

Les “big data” au travail. Les métiers de la donnée entre expertises professionnelles et effets de croyance

Publié le lundi 9 septembre 2019, par Valentyna Dymytrova
Version imprimable

Les “big data” au travail. Les métiers de la donnée entre expertises professionnelles et effets de croyance ·

Coordonné par Anaïs Theviot et Éric Treille, ce dossier se place dans le champ d’une « sociologie des données » avec l’ambition de « “repeupler” l’étude des algorithmes, en portant le regard sur les effets de croyances et sur les promesses vendues par ces travailleurs de la donnée » (p. 7). Composé de quatre articles scientifiques et d’un entretien avec un expert, il apporte un éclairage pertinent sur les exploitations des big data dans différents champs : journalisme, service ressources humaines (RH) et technologie politique.

Le premier article, celui d’Ysé Vauchez étudie la rhétorique professionnelle des fact-checkeurs (« vérificateurs des informations »). Particulièrement promu par les entrepreneurs du Web, ce genre journalistique s’inscrit dans un mouvement de technicisation et de rationalisation des métiers de l’information. À partir des entretiens avec des journalistes du Monde, d’Europe 1 et de France Info, l’auteur identifie trois mythes professionnels des fact-checkeurs : « ...


Valentyna Dymytrova

http://journals.openedition.org/lectures/36658

info portfolio


Lectures

Dernier ajout : 25 septembre.