Inter-Environnement Bruxelles

À l’ombre d’une prison, personne ne peut être libre

Publié le mercredi 16 octobre 2013, par I E B
Version imprimable

Tags :

Discussion publique sur le projet construction la plus grande prison de l’histoire belge à Haren.

À l’ombre d’une prison, personne ne peut être libre · Discussion publique sur le projet construction la plus grande prison de l’histoire belge à Haren.

Haren, commune rurale à la frontière de la Région s’interroge sur son avenir et celui de ses espaces verts menacés par la construction d’une super-prison.

Le projet est bien sûr présenté comme novateur et exemplaire : une prison plus humaine, un environnement de travail confortable avec du personnel qualifié, des moyens technologiques de pointe et un encadrement des détenus digne du 21e siècle.

Les habitants se sentent déjà prisonniers des nombreuses barrières physiques implantées au fil des ans comme le ring, les voies de chemin de fer sans compter le passage des avions. Pour eux, l’arrivée de la prison, c’est l’enfermement à vie, sans remise de peine.
Pourquoi s’opposer à la construction de la maxi-prison ? Comment lutter pour empêcher ce plan ? C’est ce qui sera discuté le vendredi 25 octobre à 19 h, au GC De Linde, rue Cortenbach, 7, à 1130 Bruxelles.

Infos : cavale@riseup.net, www.lacavale.be.



Agenda

Dernier ajout : 15 août.