Inter-Environnement Bruxelles

De Key West à A’Rive : 10 ans de saga immobilière à Biestebroek

16 juinClaire Scohier

Cela fait 10 ans maintenant qu’IEB suit la saga immobilière qui se déroule sur les 47 ha du bassin de Biestebroeck, une zone industrielle colonisée par la spéculation immobilière notamment par le consortium Immobel/BPI qui y développe le projet Key West, récemment rebaptisé A’Rive. Un rêve immobilier qui donne des cauchemars aux habitant·es d’Anderlecht. Au mois de mai 2021, IEB a décidé d’aller en recours contre le permis d’urbanisme du projet. Rappelons que celui-ci prévoit 524 logements (dont un tour de... Lire la suite.

© Librairie Par Chemins

Contre la gentrification, convoitises et résistances dans les quartiers populaires

9 juinClaire Scohier

La librairie Par Chemins et Ruines, en partenariat avec IEB organise une rencontre le vendredi 11 juin à 18h30 sur la gentrification des quartiers populaires et l’articulation entre politique d’aménagement du territoire et politique sécuritaire. Mathieu Van Criekingen, géographe (ULB) présentera son dernier opus : Contre la gentrification, convoitises et résistances dans les quartiers populaires paru aux éditions la Dispute et IEB le numéro 310 de Bruxelles en mouvement, Police - Polis sur les... Lire la suite.

© IEB

Présentation-discussion de Synergetic Cities for Europe

2 juin

Syncity est d’un projet de recherche-action mené par une quinzaine de chercheur·euses, d’animateur·trice·s, de concepteur·trice·s de l’ULB, d’IEB, de la société Abattoir SA, de la Commune d’Anderlecht ainsi que d’institutions partenaires autrichiennes (OIKODROM, OIKOPLUS, Strateco). Deux ans et demi durant, SYNCITY a testé et mit en place des processus de décision participatifs (de l’identification du problème à l’élaboration des solutions possibles, voire à la mise en œuvre proprement dite) pour des... Lire la suite.

© Housing Action Day

Accès à la santé et au logement : même combat !

2 juinAndreas Stathopoulos, Claire Scohier

Le week-end dernier sous un beau soleil, plus de 3000 personnes se sont rassemblées au Mont des Arts pour réclamer un refinancement des soins de santé mais aussi l’effectivité du droit au logement indispensable à une bonne santé physique et mentale. Une manifestation énergique et combative, carrefour de luttes sociales, qui doit trouver urgemment échos chez les élu·e·s. La crise sanitaire nous rappelle l’urgence de nous mobiliser pour la réalisation effective de nos droits et besoins fondamentaux les... Lire la suite.