Inter-Environnement Bruxelles

Études et analyses 2012

Dans le cadre de ses missions d’éducation permanente, Inter-Environnement Bruxelles réalise chaque année des études et des analyses relatives à la participation des habitants et à l’amélioration du cadre de vie urbain.

Ces dossiers sont rédigés avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Direction générale de la culture - Service d’Education permanente)

Études et analyses 2012

Études et analyses 2012 ·

Études

Analyses

1. Tour et Taxis : des parkings encore et encore... — Thierry Kuyken — 12 janvier 2012.

2. La fin d’un monde — Jean-Baptiste Godinot — 8 février 2012.

3. L’état des lieux pour le PRDD — Pierre Marissal — 8 février 2012.

4. La prostitution dans la ville néolibérale — Pierre Meynaert — 29 février 2012.

5. La saga de l’îlot Van Maerlant — Mathieu Sonck — 15 mars 2012.

6. Just under the Sky met le feu au Plan de mobilité de Bruxelles — Inter-Environnement Bruxelles — 28 mars 2012.

7. Le mouvement social face à l’aménagement du territoire — Claire Scohier, Mathieu Sonck et Nicolas Prignot — 30 mars 2012.

8. Crise du logement : c’est par où la sortie — Thierry Kuyken — 24 avril 2012.

9. État et marché du logement : quels intérêts, quelles politiques ? — Alice Romainville — 24 avril 2012.

10. SNCB – plan d’investissements : quelles priorités pour le rail belge ? — Thierry Kuyken et Jérôme Matagne — 24 avril 2012.

11. De Baltimore à La Nouvelle-Orléans — Gwenaël Breës — 24 avril 2012.

12. La nature en friche. Plaidoyer pour ce qui ne sert « à rien » — Geoffroy De Schutter — 29 juin 2012.

13. Nature en ville et le District du canal — Lieven Soete — 29 juin 2012.

14. Interprétations, devenirs et réappropriations — Géraldine Brausch — 1er octobre 2012.

15. Le droit à la ville — Géraldine Brausch — 1er octobre 2012.

16. La ville consommée — Claire Scohier — 1er octobre 2012.

17. Réapproprier les espaces publics : pour mieux dominer ? — Gwenaël Breës et Mathieu Van Criekingen — 1er octobre 2012.

18. Habitat/habiter – sur le style de Lefebvre — Nicolas Prignot — 1er octobre 2012.

19. Participation piège à con — Pierre Meynaert et Sophie Deboucq — 1er octobre 2012.

20. Le PRAS contre le droit à la ville ? — Mathieu Sonck — 1er octobre 2012.

21. Le droit à la ville pour qui ? — Vesna Tomse — 1er octobre 2012.

22. De quelques lectures de David Harvey — Dominique Nalpas — 1er octobre 2012.

23. Lefebvre à Bruxelles, le retour — Bruno De Coninck — 1er octobre 2012.

24. Bruxelles : la guerre des centres commerciaux — Claire Scohier — 22 octobre 2012.

25. Densifier : choix ou nécessité ? — Thierry Kuyken – 30 novembre 2012.

26. Augmentation de la population... oui, mais encore ? — Marie-Anne Swartenbroekx — 30 novembre 2012.

27. Sur un air de démographie… — Chloé Deligne — 30 novembre 2012.

28. Vignette automobile : circulez, y a rien à voir ! — Mathieu Sonck — 30 novembre 2012.

29. TREBEL rue Belliard - le PUL en dehors du PUL : les inconséquences d’un urbanisme de notables à l’obsolescence programmée — Mathieu Sonck et Marco Schmitt — 6 décembre 2012.

30. Entre black-out et fin du monde — Mathieu Sonck — 11 décembre 2012.

31. Timide COBRACE... — Jérôme Matagne, Nicolas Prignot et Mathieu Sonck — 18 décembre 2012.


0 | 10 | 20 | 30

  • Timide COBRACE...

    Publié le 18 décembre 2012, par I E B
    Le gouvernement approuvera prochainement le projet de Code Bruxellois de l’Air, du Climat et de la Maîtrise de l’Énergie (COBRACE). Ce code est nécessaire pour permettre à Bruxelles de respecter ses engagements en matière de lutte contre le réchauffement climatique, contre la crise énergétique mais aussi contre la pollution de l’air. Inter-Environnement Bruxelles soutient l’initiative du gouvernement mais la trouvent beaucoup trop timide.   [suite]

    Thématiques : Environnement
  • Entre black-out et fin du monde

    Publié le 11 décembre 2012, par I E B
    Avec la fermeture inopinée des centrales de Doel 3 et de Tihange 2, dont les cuves de réacteurs sont criblées de fissures, les spécialistes du secteur nous ont annoncé un risque de black-out, soit une coupure instantanée de la fourniture d’électricité due à une demande dépassant l’offre disponible sur le réseau. Ces annonces se sont faites sur un ton apocalyptique, et en profitaient pour appuyer le fait que seul le nucléaire est capable de pourvoir à nos « besoins ». Sans le nucléaire, pas de salut, seule la fin du monde nous attend.   [suite]

    Thématiques : Environnement
  • TREBEL rue Belliard - le PUL en dehors du PUL : les inconséquences d’un urbanisme de notables à l’obsolescence programmée

    Publié le 6 décembre 2012, par Marco Schmitt, Mathieu Sonck
    Ce 4 décembre, la Commission de Concertation de la Ville de Bruxelles se réunit pour examiner la demande de permis pour le nouvel immeuble de bureau « Trebel » déposé par le promoteur immobilier ATENOR, très actif sur le territoire bruxellois avec des opérations immobilières éminemment controversées.   [suite]

    Thématiques : Urbanisme
  • Vignette automobile : circulez, y a rien à voir !

    Publié le 30 novembre 2012, par I E B
    Inter-Environnement Bruxelles se penche sur le projet de réforme fiscale qui vise à percevoir une contribution des camions et voitures circulant en Belgique mais qui sont immatriculés à l’étranger et à revoir la fiscalité des usagers belges avec un objectif de neutralité fiscale.   [suite]

  • Sur un air de démographie…

    Publié le 30 novembre 2012, par I E B
    Malgré une longue tradition en études démographiques pionnières et de grande qualité, la Belgique et Bruxelles ne semblent pas s’être emparées des questions démographiques à un niveau politique pour penser l’aménagement du territoire.   [suite]

  • Augmentation de la population... oui, mais encore ?

    Publié le 30 novembre 2012, par I E B
    Un certain nombre d’études révèlent des évolutions démographiques déjà en cours depuis des années à Bruxelles. Elles constituent un indicateur important pour les autorités publiques qui se doivent d’anticiper et de répondre aux besoins de la population, notamment en termes de logements et d’équipements. Mais suffisent-elles à motiver le projet politique de la Région ?   [suite]

  • Densifier : choix ou nécessité ?

    Publié le 30 novembre 2012, par I E B
    Les chiffres l’attestent, Bruxelles est aujourd’hui en plein boom démographique. Le marché du logement est saturé, et l’appétit des promoteurs, soutenus par les pouvoirs publics, est plus aiguisé que jamais. « Il faut densifier la ville ! », tel est le discours dominant. Face à cette affirmation unilatérale qui soulève bien des questions, des voix s’élèvent, dont celle d’Inter-Environnement Bruxelles.   [suite]

  • Bruxelles : la guerre des centres commerciaux

    Publié le 20 novembre 2012, par I E B
    Depuis 2005, les projets de méga-projets commerciaux affluent. Si la Région wallonne est particulièrement mise à contribution, Bruxelles n’est pas en reste : projet Just Under the Sky (55 000 m²) porté par Equilis le long du canal qui traverse la capitale, projet NEO (72 000 m²) porté par la Ville de Bruxelles plus au nord, et projet Uplace (53 000 m²) porté par Bart Verhaegen, président du FC Bruges, juste de l’autre côté de la frontière de la Région bruxelloise, à Machelen. Soit au total 182 000 m² de surfaces commerciales supplémentaires, avant même d’avoir comptabilisé les récentes revitalisation des galeries Anspach et Toison d’Or, le projet de Tour et Taxis et les nouveaux développements commerciaux dans les gares.   [suite]

  • Lefebvre à Bruxelles, le retour

    Publié le 1er octobre 2012, par I E B
    Que dit une ville comme Bruxelles aujourd’hui ? Que peut-il s’y « jouer » qui permettrait de retrouver le sens d’une « démarche » ? Certains penseurs comme Lefebvre nous transmettent, par leur analyse concrète, certaines clés-à-penser pour dire ce qui se passe dans une ville, loin du prêt-à-porter des vitrines : ils redonnent l’envergure perdue par les « gratte-ciel » qu’on nous construit.   [suite]

  • De quelques lectures de David Harvey

    Publié le 1er octobre 2012, par I E B
    David Harvey est un géographe marxiste. Si après la chute du Mur, toute théorie se référant au marxisme était dépréciée face à la domination d’une pensée néo-libérale, notre auteur n’en continuait pas moins de se positionner comme anti-capitaliste et d’être l’un des auteurs critiques anglo-saxons les plus en vue dans le monde.   [suite]

0 | 10 | 20 | 30

Dernier ajout : 19 septembre.