Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

politique sécuritaire

11 brèves, 4 analyses et études,

Actualités

Chasse aux SDF et aux sans-papiers à Saint-Gilles

13 juin 2018

Sous le tunnel de la gare du Midi, entre l’avenue du Roi et la rue des Vétérinaires, s’étaient réfugiés une trentaine de sans-abris. Le 8 juin, ils ont été dispersés par la police qui a ensuite supervisé l’installation de grilles qui interdisent maintenant non seulement leur retour, mais aussi le passage des milliers de personnes qui chaque jour utilisaient ce tunnel. Signez la lettre ouverte pour exiger des autorités communales qu’elles fassent retirer ces grilles de la honte.

Solidarité avec les migrants ! #MigrAction

20 février 2018

Des actions s’organisent pour dénoncer l’arrestation de sans-papiers, le vendredi 16 février, dans les locaux de l’association Globe Aroma.

Globe Aroma : nous refusons que nos ASBL servent de souricières !

14 février 2018

Dans une carte blanche publiée dans le journal Le Soir, 169 acteurs associatifs, syndicaux, culturels et sociaux s’indignent de l’arrestation de sans-papiers, vendredi dernier, dans les locaux de l’association Globe Aroma. Ils dénoncent des contrôles arbitraires dans le cadre de lieux « sanctuarisés ».

Cureghem : un quartier criminalisé plus que criminel

6 février 2018

L’Université Populaire d’Anderlecht (UPA) est nichée au coeur de Cureghem dans le Centre Euclides depuis maintenant 5 ans. Pour elle c’est tant son quartier d’adoption qu’une véritable source d’inspiration. Elle accueille chaque semaine plus de 250 personnes autour de diverses activités et édite depuis quelques temps une revue.

À la peur et au sécuritaire, opposons une éthique de la solidarité et l’hospitalité !

10 avril 2017

Dans une carte blanche publiée par le journal Le Soir, 41 associations d’horizons divers, dont IEB, prennent la parole à propos du climat délétère qui se développe et s’amplifie à Bruxelles. Si la parole est largement réservée aux élus et experts en tous genres, les acteurs de terrain estiment que les arguments de la société civile bruxelloise doivent aussi être entendus.

Études et analyses