Inter-Environnement Bruxelles

planification

Chaude rentrée en perspective

11 septembre 2019

Le processus d’adoption des plans d’aménagement directeur (PAD) semble offrir un espace à la participation des citoyens mais dans les faits il ne joue pas ce rôle.

Urbanisme : quand efficacité rime avec déni démocratique

26 mars 2019

Dès son intronisation en 2014, le Gouvernement bruxellois annonce son intention de chambouler profondément le paysage urbanistique. L’accord de majorité 2014-2019 consacre d’ailleurs deux chapitres à ce sujet, sous des titres peu équivoques : « Une politique urbanistique régionale simplifiée et de qualité » et « Révolutionner la gouvernance ». Qu’en est-il à la veille des élections ? La révolution a-t-elle eu lieu et pour répondre aux besoins de qui... Lire la suite.

Introduction : ce que nous voulons !

26 mars 2019

Ce numéro du Bruxelles en Mouvements offre à la fois un bilan et des perspectives. Un bilan des politiques de la ville menées au cours des dernières années et des perspectives sur ce qu’elles nous laissent et nous promettent, à nous, habitant·e·s, comme moyens de faire exister une ville pour tous·tes, solidaire, inclusive et habitable.

Tout savoir sur le PRDD

17 octobre 2018

Cycle de 6 sessions de Brussels Academy sur le Plan Régional de Développement Durable (PRDD).

Les coups partis du bassin de Biestebroeck

9 octobre 2018Claire Scohier

Biestebroeck est ce large bassin au sud du canal de la Région bruxelloise à hauteur du début de la rue Wayez à Anderlecht. Jusqu’il y a peu, l’ensemble de sa rive droite était affectée en « zone d’industrie urbaine » (ZIU) et faisait partie de cette vaste zone d’entreprises de 235 hectares s’étalant jusqu’au Ring. Un recensement effectué en 2013 y recensait 259 sociétés dont un quart étaient implantées auparavant plus à l’intérieur de la ville. Les sociétés interrogées expliquaient leur déménagement vers ce... Lire la suite.

Industrie cherche terre d’accueil

9 octobre 2018Claire Scohier

Traumatisés par la monofonctionnalité prônée par la charte d’Athènes et ses effets induits (séparation des lieux de travail et d’habitation génératrice de trafic, création d’autoroutes urbaines, quartiers de bureaux sans vie…), les décideurs ne jurent plus que par la mixité des fonctions urbaines. À y regarder de plus près, ce principe séduisant prima facie chasse les entreprises par les valeurs foncières induites par l’acceptation de fonctions plus... Lire la suite.

Qu’est-ce qu’une « activité productive » ?

9 octobre 2018Claire Scohier, Alexandre Orban

Lorsqu’on aborde l’évolution des activités productives à Bruxelles, il semble indispensable de se pencher sur la question de la définition de ces mêmes activités. Le glossaire du Plan Régional d’Affection du Sol Démographique (PRAS) caractérise les activités productives en tant qu’« activités artisanales, activités de haute technologie, activités industrielles, activités de production de services matériels et de biens immatériels ». Il y est ajouté que « sont assimilés aux activités productives, les travaux... Lire la suite.

Les tours des Plans d’aménagement directeur (PAD)

26 septembre 2018

Depuis la réforme du Code Bruxellois d’Aménagement du Territoire, un nouveau dispositif de planification urbaine s’est invité au sein des outils dont dispose la Région bruxelloise : le PAD – Plan d’aménagement directeur. Ni PPAS (qui dépend des communes), ni schéma directeur (qui dépend de la Région), c’est un outil hybride pouvant disposer d’une force réglementaire dans certaines de ses dispositions et de la capacité de déroger aux normes supérieures de la... Lire la suite.

Étudiants casernés, mal-logés oubliés

11 juillet 2018

Le plan d’aménagement directeur (PAD) « Casernes » encadre la réaffectation des anciennes casernes de gendarmerie situées sur le territoire d’Ixelles. Le projet qui conservera une bonne part du bâti existant est conçu en collaboration avec les universités. Des kots étudiants publics devraient y voir le jour, mais aucun logement public ni même social n’est prévu dans cette commune qui est pourtant loin derrière en proportion de logements sociaux au sein de la... Lire la suite.

La gare du Midi, une gare habitante ?

11 juillet 2018

Depuis des années, IEB se soucie du devenir du quartier Midi : un quartier populaire mais soumis à forte pression immobilière depuis l’arrivée de la gare TGV en 1996 et qui a dû accueillir 300 000 m² de bureaux sortis de terre en l’espace de 15 ans au prix de nombreuses expropriations. Les besoins actuels du quartier sont multiples, que ce soit en terme de logements accessibles, de cicatrisation d’un espace public malmené et d’une meilleure organisation de la mobilité aujourd’hui... Lire la suite.