Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

Saint-Gilles

© Milena Strange - 2022

PAD Midi, le leurre d’une gare « habitante »

6 avrilClaire Scohier

Le quartier du Midi a connu nombre de plans d’aménagement sur les trente dernières années. Mais faut-il se réjouir de cet intérêt forcené ? Ces plans ont surtout martyrisé le quartier et traumatisé ses habitant·es. Schéma de développement, plans particuliers d’affectation du sol, master plan, schéma directeur, adoptés, abrogés ou à venir, s’y sont succédé sans que jamais la Région ne parvienne à finaliser un outil de régulation de la zone, notamment en raison d’éternels bras de fer entre elle et la SNCB....

Lire la suite.

© IEB - 2021

La muraille du siège SNCB Midi divise !

1er févrierClaire Scohier, Thyl Van Gyzegem

Le 25 janvier dernier, la commission de concertation a rendu son avis sur le très contesté projet de siège SNCB au quartier Midi et ayant fait l’objet de plus de 180 réclamations durant l’enquête publique. Pour rappel, le projet de futur siège SNCB doit prendre place pour partie dans l’ancien centre de Tri Postal rénové (ce qui est une bonne chose) mais ce dernier serait surplombé par une barre de 246 m de longueur culminant à 60 m de haut, opération qui s’inscrit dans un deal immobilier entre la SNCB...

Lire la suite.

« Places nettes », un film collectif sur Saint-Gilles, à voir !

22 octobre 2019

Un film qui parle d’espaces publics, de changements de population et de commerce, de sans-abrisme, de violences policières. Un film qui expose avec humanité et intelligence le point de vue d’habitant·e·s attaché·e·s à leurs espaces de vie. Un film qui parle de Saint-Gilles, mais dont la portée, à l’heure du marketing urbain, dépasse la petite commune. Un film à voir et à diffuser.

Non à la densification !

30 septembre 2019

Les habitants du haut de Saint-Gilles se mobilisent contre un projet immobilier de grande ampleur sur le site actuel du Brico. Ils ont lancé une pétition qui dénonce la densification en intérieur d’îlot et les atteintes au patrimoine. Signez la pétition !

Pays dans un pays : un manifeste

7 janvier 2019

Dans le contexte actuel d’une société de plus en plus brutale et déshumanisante, les Acteurs des temps présents viennent de sortir un Manifeste qui nous propose de reprendre en main notre avenir politique, en construisant ensemble un pays dans le pays.

Contre les antennes place Morichar

27 novembre 2018

Les riverains de la place Morichar ont lancé une pétition contre l’implantation d’antennes de Telenet sur le toit de l’École Supérieure des Arts Saint-Luc à Saint-Gilles. Ils demandent aux autorités publiques bruxelloises d’empêcher les acteurs de la téléphonie mobile de contourner les décisions administratives qu’elles ont prises.

Mieux que le métro Nord : la priorité au tram !

19 novembre 2018

L’Atelier de Recherche et d’Action Urbaines organise deux ateliers citoyens pour améliorer le transport public de surface et mettre en avant des alternatives à la fois moins chères et surtout bien plus rapides à mettre en œuvre. Le tout débouchera sur des propositions concrètes qui seront adressées à la STIB, à la Région et aux communes concernées.

Du nouveau sur metro3pourquoi.be

2 octobre 2018

Avec la publication de trois nouveaux articles, IEB vous invite à réfléchir aux alternatives possibles au projet de métro 3, la nouvelle ligne de métro reliant la station Albert à Forest à Bordet à Evere.

Quel futur pour la place Marie Janson ?

3 septembre 2018

Cela fait maintenant deux ans que l’association Toestand a investi la place Marie Janson (Carré de Moscou à Saint-Gilles). Elle a observé la place, écouté ses usagers, les politiciens et les services communaux de Saint-Gilles. Elle souhaite maintenant partager son diagnostic pour ce qui devrait définir l’aménagement futur de la place.

La gare du Midi, une gare habitante ?

11 juillet 2018

Depuis des années, IEB se soucie du devenir du quartier Midi : un quartier populaire mais soumis à forte pression immobilière depuis l’arrivée de la gare TGV en 1996 et qui a dû accueillir 300 000 m² de bureaux sortis de terre en l’espace de 15 ans au prix de nombreuses expropriations. Les besoins actuels du quartier sont multiples, que ce soit en terme de logements accessibles, de cicatrisation d’un espace public malmené et d’une meilleure organisation de la mobilité aujourd’hui...

Lire la suite.