Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Motilité et mobilité : mode d’emploi

Publié le mercredi 11 mai, par Marc-Antoine Morier

Dans le sillage du mobility turn opéré par les sciences sociales dans la seconde moitié des années 1990, le sociologue Vincent Kaufmann a introduit dans les années 2000 le concept de motilité, qui désigne la propension d’un individu ou d’un groupe d’individu à se déplacer. Cette approche de la mobilité doit son originalité au fait de s’intéresser à la virtualité d’un déplacement, plutôt qu’au déplacement lui-même. La motilité renvoie donc à un potentiel ; celui qui, par exemple, rend un individu capable de changer de mode de transport à la dernière minute, en cas d’imprévu. Plus généralement, les « capacités physiques, le revenu, les aspirations à la sédentarité ou à la mobilité, les conditions sociales d’accès aux systèmes techniques de transport et de télécommunication existants, les connaissances acquises, comme la formation, le permis de conduire, l’anglais international pour voyager, etc. » (p. 13) rendent un acteur potentiellement mobile selon les situations. Ensemble de resso...

Voir en ligne : http://lectures.revues.org/20759

info portfolio

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 4 décembre.