Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Villo est au-dessus des lois !

Publié le vendredi 24 avril 2009, par IEB

Tags : /

IEB et Respire réagissent à l’avis favorable remis au projet « Villo » (57 stations vélos agrémentées de panneaux publicitaires sur le territoire de la Ville de Bruxelles), qui ne respecte pas le Règlement régional d’urbanisme.

Ce 21 avril, la commission de concertation de la Ville de Bruxelles a rendu un avis largement favorable à la demande de permis d’urbanisme de la Région pour le développement du projet « Villo » et de ses 57 stations vélos sur le territoire de la Ville (téléchargez l’avis de la commission de concertation sur l’installation de stations vélos Decaux à Bruxelles-Ville - 21 avril 2009).

Inter-Environnement Bruxelles (IEB) et Respire s’étonnent de la « vélocité » avec laquelle la commission a rendu son avis pour un projet aussi conséquent, posant un certain nombre de questions urbanistiques d’importance, et s’interrogent sur l’audace avec laquelle la commission piétine le Règlement régional d’urbanisme et plus particulièrement le titre VI consacré à la publicité et aux enseignes.

La commission de concertation de la Ville de Bruxelles, chargée de se prononcer sur la délivrance du permis d’urbanisme relatif aux 57 stations de vélos libres services, s’est réunie ce mardi 21 avril à 9h20. Une dizaine de personnes, habitants, commerçants et associations, dont IEB, ont demandé à être entendus. A cette occasion IEB a remis un avis écrit de 5 pages (téléchargez l’avis d’IEB sur l’installation de stations vélos Decaux à Bruxelles-Ville) et a notamment fait part oralement des différentes inquiétudes qu’elle éprouvait concernant un projet qui allait générer une invasion de la publicité dans l’espace public. Quel ne fut pas l’étonnement d’IEB de réceptionner, une heure à peine après son audition, l’avis de la commission de concertation, un avis de quatre pages. Efficacité ou déni de la procédure d’enquête publique ? Peut-on raisonnablement considérer que la commission ait pu, en l’espace d’une heure, procéder à une délibération, notamment sur les éléments portés à sa sagacité, et que l’administration ait eu le temps de rédiger un avis de quatre pages passant en revue les 57 stations concernées ?

Peu probable ! L’avis ne répond pas d’ailleurs à la majorité des interrogations soulevées et notamment pas à une question de taille : la violation du Règlement régional d’urbanisme ! En effet, IEB relevait que l’ensemble des panneaux prévus était situé en zone d’intérêt culturel, historique, esthétique ou d’embellissement, et donc en zone restreinte à la publicité en vertu du Titre VI du RRU. Pire, sept sont prévus en zone interdite et 24 en zone de protection de bien classé et donc également interdite à la publicité. Le même constat a d’ailleurs été posé par la Commission royale des monuments et des sites, dans son avis du 18 mars 2009. On aurait pu espérer que la commission soit sensible à cet argument d’autorité. Et pourtant tout en reconnaissant que les publicités des stations 36, 68, 126, 162, 202, 209 et 211 sont en zone de publicité interdite selon le titre VI du RRU, la commission maintient l’ensemble des dispositifs publicitaires pour ces stations et fait fi du RRU.

Villo serait-il au-dessus des lois ?

Téléchargez l’avis d’IEB sur l’installation de stations vélos Decaux à Bruxelles-Ville

Téléchargez l’avis de la commission de concertation sur l’installation de stations vélos Decaux à Bruxelles-Ville - 21 avril 2009

Contacts

Inter Environnement Bruxelles : Claire Scohier, 02/893 09 09, 0473/667505, claire.scohier@ieb.be.


Prises de position

Dernier ajout : 18 octobre.