Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Un non unanime au nouveau Palais de justice !

Publié le mercredi 22 avril 2015, par IEB

On se souviendra que le promoteur Regent Invest (Jaspers) a – de sa propre initiative – déposé une demande de permis pour construire un nouveau Palais de justice dans l’îlot compris entre la rue de la Régence, la rue de l’Arbre et la rue Ernest Allard.

Jaspers propose de raser le bâtiment rue Allard, 40-42 (déjà occupé par la justice actuellement), et de reconstruire 32 000m² bruts + 57 emplacements de parkings afin d’héberger la « chaîne pénale » de la justice, dont il fut décidé en 2013 par le gouvernement fédéral qu’elle devait quitter le Palais de justice de la place Poelaert pour des raisons de sécurité. Le projet prévoit aussi des expropriations.

IEB avait fait part de ses inquiétudes vis-à-vis de ce projet de « nouveau Palais de justice ». Lire les remarques d’IEB.

Ce qui est particulier, c’est que le projet n’est pas porté par les pouvoirs publics mais bien par un promoteur privé sur le terrain dont il est propriétaire... Il n’y a pas eu de marché public ou autre commande officielle... Et Monsieur Jaspers père de dire en Commission de concertation que son bâtiment ne devra accueillir la justice que pendant le temps des rénovations du Palais de Poelaert. Mais le projet de rénovation n’en est qu’à ses débuts (voir la discussion au Parlement bruxellois du 11/02/2015 concernant « L’avenir du Palais de justice ») tandis que le loyer demandé par Monsieur Jaspers est de 7,1 million d’euros par an les 20 premières années et 5,7 millions par an ensuite... À ce prix-là, vaudrait mieux savoir si/quand et comment on va rénover... A-t-on l’argent pour le loyer et les rénovations ?

Mais le projet a été recalé en Commission de concertation. Ceci pour des raisons patrimoniales, de préservation de l’intérieur d’îlot, de mixité commerciale (le projet exproprie 7 commerces et les remplace par 2 nouveaux commerces) et de mobilité (les fourgons pénitenciers se trouveront coincés dans le trafic rue Allard aux heures d’entrée ou de sortie des élèves...). Lire l’avis.

Cette affaire – où un privé demande tout seul à pouvoir construire un Palais de justice – est tout de même bizarre... et nécessiterait plus de transparence.


Présence IEB

Dernier ajout : 19 février.