Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

L’animal et le pouvoir

Publié le mardi 21 juin, par Christine Bousquet-Labouérie

Quel homme ou femme politique d’aujourd’hui accepterait-il de s’afficher sans flatter un dos de vache au salon de l’agriculture, sans poser avec un bon vieux chien dans un couloir de la Maison Blanche ou dans les jardins de l’Élysée ? Le constat de l’omniprésence de l’animal dans la vie politique a incité Sophie Lambert-Wilson et Frnçois Hourmant à réunir en 2014 un colloque où les sociologues ont dressé un tableau des relations entre les participants de la sphère du pouvoir et leurs meilleurs amis. L’animal semble une nécessité politique et sans doute émotive, il n’est sensible ni aux sondages ni aux cours des bourses mais témoigne une sympathie et une affection sans arrière-pensée ni trahison.

Le choix général de la publication part de l’animal et les douze communications sont réunies en trois grandes parties dans un spectre spatial qui se réduit progressivement. L’animal réifié et protégé depuis le XIIIe siècle jusqu’à nos jours, l’animal institutionnalisé et symbolisé avec un fo...

Voir en ligne : http://lectures.revues.org/20975

info portfolio

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 4 décembre.