Inter-Environnement Bruxelles

Semaine de la Mobilité à Ixelles : la Couronne interdite à la petite reine !

Publié le mardi 18 septembre 2007, par I E B
Version imprimable

La commune d’Ixelles interdit l’action du groupe « Couronne à vélo » intitulé « Le partage de la voirie entre tous les usagers : une nécessité ! » . Objectif non partagé par la commune d’Ixelles apparemment. Les associations demandent la levée de cette interdiction injustifiée pour réaliser leur projet.

Semaine de la Mobilité à Ixelles : la Couronne interdite à la petite reine ! · La commune d’Ixelles interdit l’action du groupe « Couronne à vélo » intitulé « Le partage de la voirie entre tous les usagers : une nécessité ! ». Objectif non partagé par la commune d’Ixelles apparemment. Les associations demandent la levée de cette interdiction injustifiée pour réaliser leur projet.

L’action du groupe consistait à organiser un rassemblement cycliste les 18 et 20 septembre à 8h15 pour remonter ensemble l’avenue de la couronne et la rue du Trône et marquer leur présence sur cet axe actuellement dangereux et insécurisé pour les cyclistes. L’action consistait également à distribuer un tract aux automobilistes pour les sensibiliser à la présence et au respect de l’espace dévolu à chaque usager. L’action se voulait constructive, ce projet avait d’ailleurs été sélectionné par le comité d’accompagnement de la Région de Bruxelles-Capitale dans le cadre de la campagne ‘La rue pour tous’ lancée par Inter-Environnement Bruxelles (IEB) et le Brusselse Raad voor het Leefmilieu (Bral).

Le Bourgmestre d’Ixelles, la veille de l’action, a interdit la manifestation sans motiver sa décision. Pourtant, le groupe de cyclistes avait pris soin de demander toutes les autorisations nécessaires auprès de la commune d’Ixelles et de la Police. L’avis positif, remis par courrier, du Bourgmestre faisant fonction en août dernier en atteste. Par ailleurs, lundi 17/09 en soirée, le groupe avait une confirmation orale de l’avis favorable de la division Trafic de la Police de la zone Bruxelles-Ixelles. Or, le cabinet du Bourgmestre a estimé que la présence des cyclistes sur cet axe en pleine heure de pointe serait source de dangers potentiels et qu’il refusait la manifestation.

En effet sur cet axe, les cyclistes sont insécurisés, ils sont frôlés par les voitures qui circulent à vive allure, doivent slalomer entre les voitures garées en double file,.... C’est bien pour cette raison que l’action proposée pour sensibiliser les autorités et les usagers avait tout son sens et visait à réfléchir ensemble à un aménagement plus sécurisé pour chacun, y compris le cycliste, ce qui n’est clairement pas le cas avec l’aménagement actuel.

Cette démarche avait d’autant plus de pertinence qu’un projet de réaménagement de l’avenue de la Couronne est actuellement à l’enquête publique. Même s’il ne représente pas encore la panacée pour les cyclistes, le projet prévoit une amélioration sensible de l’espace public et de la mobilité par la création d’une bande bus partagée avec les cyclistes, dans les 2 sens de circulation, tout en maintenant une bande de circulation automobile dans chaque sens. Mais cette convergence dans les calendriers de l’action et de l’enquête publique semble précisément avoir dérangé la commune qui par son attitude donne du poids aux arguments des défenseurs d’une mobilité dépassée où tout l’espace est dévolu à la reine automobile.

En l’absence d’arguments probants pour justifier son refus, les associations demandent que la commune d’Ixelles lève son interdiction et autorise la suite de l’action prévue le 20 et le 23/09.

Contact :

  • Couronne à vélo, Thierry Kensier, Annick Boucquey.
  • IEB, Marie-Claire Schmitz, 02/548 39 37.
  • Bral, Ben Bellekens, 02/217 56 33.


Position

Dernier ajout : 23 septembre.