Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Sans-papiers, au-delà du temporaire…

Publié le mercredi 19 décembre 2018, par IEB

Quelques bonnes nouvelles ont émaillé ce mois de décembre sur l’accueil réservé aux sans-papiers. On pense notamment à l’acquittement de quatre hébergeurs belges poursuivis pour trafic d’êtres humains après avoir aidé et logé des migrants. Il ne faut toutefois pas oublier que dans ce dossier, huit autres prévenus, eux de nationalités étrangères et sans titre de séjour, ont écopé de peines de prison ferme.

L’occasion de rappeler qu’il y a un an, le tribunal de première instance de Bruxelles prononçait l’acquittement de six personnes qui avaient tenté d’empêcher une expulsion dans un vol à destination du Cameroun. Il s’agit maintenant de continuer à contester la criminalisation croissante des sans-papiers et de la solidarité qui leur est portée.

Rappelons aussi que la « Voix des sans-papiers » (une centaine de personnes qui comprend des hommes, des femmes, dont certaines enceintes), qui occupe depuis le 21 octobre l’ex-bâtiment Martini à Molenbeek a failli être expulsée en plein mois de décembre et que ce n’est qu’in extremis, et après une forte mobilisation, qu’ils ont obtenu de la commune une prolongation jusqu’au mois d’avril.

Nous en appelons à l’adoption de mesures pérennes pour accueillir dignement les migrants.

L’occasion de relire notre dossier de Bruxelles en mouvements : « Bruxelles sans papiers ».


Actions

Dernier ajout : 19 août.