Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Quartier RTBF-VRT : vos commentaires

Publié le mercredi 16 décembre 2009, par IEB

Tags :

Entre septembre 2008 et juillet 2009, une procédure de concertation sur le quartier RTBF-VRT a été organisée avec l’ensemble des acteurs qui seront impliqués dans la réalisation de ces projets. Dans ce cadre, un rôle d’intermédiaire avec les habitants avait été confié par la Région à Inter-Environnement Bruxelles. Vous trouverez ci-dessous, les commentaires que vous nous avez adressés.

20 commentaires

  1. Thierry Kuyken le 12.01.2009 à 18:17
    Le travail du bureau d’étude se découpe en 5 phases. Les deux premières qui se terminent actuellement sont consacrées à l’analyse de la situation et à des ébauches de proposition. Elles ont été l’objet des deux réunions publiques qui se sont déroulées au mois de décembre passé. Actuellement, nous finalisons la synthèse des remarques émises par les habitants sur le projet qui leur a été présenté. Nous transmettrons très prochainement l’ensemble aux autorités régionales. Si vous le désirez, consultez les PV des différentes réunions que nous avons eues tant avec les habitants qu’avec le comité d’accompagnement et réagissez en remplissant le formulaire ci-dessous. Vous partagerez ainsi vos impressions et vos réflexions avec les autres visiteurs du site.
     
  2. anonyme le 27.01.2009 à 16:17
    Il faut réduire la E40 et diminuer la vitesse autorisée. Ca permettrait d’améliorer la fluidité du trafic. Par ailleurs, il y a un problème avec les poids lourds. La signalisation est très mauvaise sur le Ring et beaucoup de poids lourds empruntent ce tronçon d’autoroute et se retrouvent par erreur sur la moyenne ceinture. Cela contribue à l’engorgement de Meiser et les camions détériorent fortement la voirie.
     
  3. anonyme le 27.01.2009 à 16:25
    Le site derrière la RTBF-VRT est actuellement uniquement utilisé par les membres du personnel de ces deux institutions. Il faut noter que la VRT voudrait déplacer son entrée actuelle plus vers le Nord. Par ailleurs, la VRT dispose d’une autorisation temporaire pour l’utilisation de 100 places de parking qui se situent dans le parc. Cette autorisation avait été délivrée par l’IBGE pour leur permettre des travaux dans leur parking. Il faudrait, à présent que ces travaux sont finis, supprimer ces places dans le parc et veiller à ce que cette situation ne devienne pas permanente. Dernière chose, par rapport à la vente de terrains par ces institutions publiques. La RTBF qui a vendu ses terrains avant à la société MCM a été contrainte de rétrocéder l’argent reçu à la Communauté Française qui est son pouvoir subsidiant. Elle n’a donc rien gagné dans cette opération. On peut se demander ce qu’il en sera pour les opérations futures.
     
  4. Sylvie Noé le 27.01.2009 à 16:32
    J ai eu le plaisir d’assister a la réunion du 4 décembre. Depuis je n’arrête pas de réfléchir à l’évolution du quartier. J’habite en face du cimetière de Saint Josse. Dès qu’il fait beau, beaucoup de gens des bureaux viennent y manger leurs tartines. Le cimetière est beau mais le mur gris assombrit fort la rue. Ne serait-il pas possible de le recouvrir par de lierre ou une vigne. De plus, derrière ce mur il y a un terrain vague inoccupé qui appartient a St Josse, mais peut être un arrangement serait il possible pour en faire un espace vert. Le quartier est très convivial, mais manque d’un espace culturel de proximité. Par contre, la petite place au croisement de la rue Fortin et Chome est une réussite urbanistique. Les gens s’y rencontrent et les enfants y jouent. En été on peut prendre un livre et se détendre…
     
  5. François Renard le 27.01.2009 à 16:37
    Le Comité scolaire du Divin Sauveur est le pouvoir organisateur des deux écoles : Institut de l’Angelus chaussée de Roodebeek 586 1200 Woluwe-St-Lambert et l’Ecole du Divin Sauveur avenue de Roodebeek 253 1030 Schaerbeek. Ces deux écoles sont situées à la limite sud-ouest de la zone-levier RTBF-VRT. J’ai assisté aux deux séances d’information des 4 et 12 décembre dernier. Je retiens que les deux écoles seront surtout concernées par des problèmes de mobilité et éventuellement par une augmentation possible de la population scolaire si l’on construit des immeubles à appartements rue Colonel Bourg. La mobilité pourrait être affectée par la construction de ces immeubles et d’autre part éventuellement améliorée par le projet de diminuer le nombre de bandes de l’E40 et le nombre de sorties donnant directement sur le quartier. Pour l’école du Divin Sauveur (250 à 300 élèves), la mobilité est satisfaisante si l’on ne touche pas au parking situé devant l’école et qui la sépare de la bande de montée sur l’E40. Le seul problème est la mise en zone bleue de ce parking et des rues avoisinantes ce qui pose problème pour la majorité du personnel enseignant qui se rend au travail en voiture. Pour l’Institut de l’Angelus qui avec son homologue néerlandophone Angelusinstituut représente environ 500 élèves , les problèmes de mobilité sont plus cruciaux. En effet la chaussée de Roodebeek est encombrée aux heures de pointe. Aux embouteillages causés par les parents déposant leurs enfants s’ajoutent les bouchons à hauteur de l’avenue de Mars et du pont sous l’autoroute. Il y a un terrain vide qui sert de parking et d’accès à un chemin au coin de l’avenue de Mars et de la chaussée de Roodebeek côté droit si l’on regarde vers l’E40. Ce terrain est sur Schaerbeek et donne accès à un chemin qui est sur Woluwe-St-Lambert par lequel on accède notamment à l’arrière de l’Institut de l’Angelus. Ne pourrait on convertir ce terrain en parking pour les parents pour leur permettre de déposer leurs enfants en toute sécurité ? Je ne sais pas qui est le propriétaire de ce terrain. Autre difficulté : il est situé sur Schaerbeek et devrait servir à des écoles situées sur Woluwe-St-Lambert. Voici quelques réflexions qui sont difficiles à exposer lors d’une séance publique car cela concerne peu les gens présents à ces réunions.
     
  6. Cristina Avram le 01.05.2009 à 22:51
    Ouvrir le parc derière RTBF au public, à la limite, oui, mais construire des logements ? Pourquoi ne pas tout simplement récycler les bâtiments vides d’ailleurs ? Pensons un peu à la nature, au lieu de ne checher que du profit !
     
  7. anonyme le 25.06.2009 à 15:39
    J’ai lu attentivement votre compte-rendu de la réunion du 16 juin. Je n’ai malheureusement pu me rendre à la réunion. Je suis consciente du fait que l’avenue des Constellations ne rentre pas dans la zone étudiée, mais j’attire votre attention sur le fait que, depuis quelques années, et pour une raison que j’ignore, le trafic a considérablement augmenté avenue des Constellations. L’état de la chaussée étant très mauvais et la vitesse des véhicules assez grande, le bruit est devenu une véritable nuisance. De plus, j’ai constaté des bouchons fréquents le matin, à hauteur des Pléiades. Il faudrait veiller à ce que les changements rue Colonel Bourg n’affectent pas négativement le trafic avenue des Constellations, mais qu’au contraire, l’ensemble du quartier puisse en profiter.
     
  8. Laurent Semaille le 03.07.2009 à 14:21
    Bonjour, Dans le compte-rendu de la réunion du 16 juin, vous parlez d’immeubles allant jusqu’à 13étages (+-40m de hauteur) dans la rue Colonel Bourg. Et ceci pour des raisons de rentabilité ! (Rapport plan/sol)
    Trouvez-vous sincèrement qu’un immeuble de 13 étages dans un quartier ou aucun ne dépasse les 5 est “acceptable” ?
    De telles entités de logements vont tout simplement dénaturer et sur densifier le quartier ! Quelles sont les mesures prises concernant le parking dans la rue ?
    De plus vous précisez que l’offre de transport en commun ne sera pas changée. Il y a environs 800m entre l’arrêt de bus (rond point L.grosjean/Col Bourg) et le bout de la rue (coté stade de foot) Touts les habitants désireux de prendre les transports en communs devront donc :
    - Soit marché les 800m
    - Soit prendre l’éventuelle passerelle pour rejoindre l’avenue des pléiades.
    Je ne comprends pas réellement la démarche d’augmenter le logement si les infrastructures public ne suivent pas derrière !
     
  9. Thierry Kuyken le 06.07.2009 à 14:41
    De nombreuses réactions nous sont parvenues d’habitants de la rue Colonel Bourg dont deux sous la forme de pétitions. Les craintes des riverains portent principalement sur la hauteur des gabarits des nouvelles constructions (3 immeubles rez +13), la saturation des parkings en voirie et le fait que rien n’ait été prévu pour améliorer la desserte en transport en commun de la zone. Par rapport aux constructions à venir dans le parc RTBF-VRT, il y a également la crainte que celles-ci se situent trop près des immeubles actuels le long de Colonel Bourg, et la demande que l’on préserve un écrin de verdure au niveau de ces logements.
     
  10. Michel Possoz le 06.07.2009 à 14:57
    Plusieurs remarques à la lecture du compte rendu de la dernière réunion du 16 juin à laquelle je n’ai pu assister. 1) Le projet parle d’entreprise multimédia, mais il y a énormément de surfaces industrielles dédiées à la voiture et vous n’en parlez pas 2) Les circulations lentes ne sont pas suffisamment défendues dans votre projet. L’autoroute reste une barrière bien trop large et les 20 mètres d’espace public sont perdus au milieu de l’autoroute (comme l’espace de la fontaine de square Montgomery qui n’est accessible que le jour de la journée sans voiture). 3) La grande majorité de la circulation automobile du quartier constellations/pléiades doit faire le trajet par l’avenue Grosjean et la chaussée de Louvain pour rejoindre la E40 car l’accès direct à l’autoroute par le Cora est fermée. 4) La passerelle à hauteur de la rue des deux maisons ne résout rien dans la relation lente inter quartier car elle est sur un axe discontinu et sans circulation piétonne a Woluwé
     
  11. M. Villance le 06.07.2009 à 14:59
    Ce que nous trouvons incompréhensible, c’est d’encore envisager de construire des bâtiments de 12 étages, pourquoi ? Merci de noter. Bien à vous.
     
  12. Eliane Driessen le 06.07.2009 à 15:02
    J’ai relu attentivement votre rapport et vous soumet ici mes observations :
    4.Revitaliser chaussée de Louvain : Bande bus latérale pour favoriser le passage des bus “De Lijn”. Et pourquoi pas aussi le passage des bus de la STIB ?
    5.Créer une ambiance quartier dans la zone derrière RTBF : Pourquoi vouloir développer en 1/3 de bâti l’espace vert derrière la RTBF, alors que pleins de logements seront créés ailleurs ? Pourquoi ne pas garder cet espace vert dans son entièreté ?
    Questions réponses : Début de la rue Colonel Bourg : logements sociaux Qui dit maisons, dit voitures, dit stationnement en moins durant la journée, alors qu’il y a déjà saturation.
    Rue Colonel Bourg bis : De où à où ? A même hauteur que les logements sociaux ? C’est irréaliste.
    Bus rue Colonel Bourg : Quand vous dites qu’ils pourront continuer à utiliser la connexion avec Reyers et la moyenne ceinture (qui sera coupée pour les voitures) : qu’est-ce qui sera coupé pour les voitures ? Je ne saisis pas. Comment les voitures iront de la rue Colonel Bourg vers Reyers et/ou ou la moyenne ceinture, et vice-versa ?
    Boulevard urbain avec tours élevées : Créer des tours aussi élevées de 12-13 étages : est-ce avec parkings intégrés ? Sinon à nouveau ce genre de construction va à nouveau polariser un apport de nombreuses voitures alors que le quartier est déjà saturé dans ces zones actuelles d’entreprises. Apparemment vous visez d’abord le nombre de mètres carrés à tout prix. Le retour financier ne sera pas à la hauteur du côté pratique.
    Meilleures salutations.
     
  13. anonyme le 07.07.2009 à 13:16
    Je suis étonné de ne voir aucunes réponses ?
    C’est bien de permettre à la population de s’exprimer mais il serait mieux de répondre de temps à autre aux questions !
    1. Thierry Kuyken le 07.07.2009 à 14:18
      Une réunion en présence des différentes autorités et administrations communales et régionales compétentes a eu lieu ce matin (7 juillet). Nous avons établi une note de synthèse de l’ensemble des remarques émises par les habitants dans cette dernière phase du projet. La note de synthèse vient d’être envoyée au bureau d’étude, à la Région et aux 3 communes concernées. Nous attendons maintenant une réponse circonstanciée de la part des autorités publiques sur chacun des points soulevés. Une fois que nous l’aurons, elle sera diffusée via notre site. Inter-Environnement Bruxelles agit en tant que simple intermédiaire dans ce processus. Nous n’avons aucune emprise sur son évolution, ni sur les décisions qui sont prises. Il ne nous appartient donc pas dans ce cadre précis d’apporter des réponses aux questions soulevées. Bien à vous Thierry Kuyken
       


     

  14. Nicolas De Potter le 10.07.2009 à 09:28
    il me semble que une chose essentielle manque : UNE GRANDE PISTE CYCLABLE POUR LE BOULEVARD LE PLUS TERRIBLE ET DANGEREUX DE BRUXELLES, L AUTOSTRADE REYERS un grand merci pour ces interets que vous allez defendre bien sincerement nicolas de potter
    1. Thierry Kuyken le 10.07.2009 à 11:00
      Le réaménagement du blv Reyers est en réalité traité dans l’étude sur le schéma directeur de la moyenne ceinture. C’est la raison pour laquelle ce point est très peu développé dans les documents que nous avons transmis et dans les réunions avec les habitants autour du projet RTBF-VRT. D’après nos dernières informations, les options pour Reyers seraient les suivantes : (1) le maintien du viaduc ; (2) l’amélioration des abords et en particulier le dessous du viaduc qui doit être retravaillé pour le rendre plus convivial et plus agréable à traverser, surtout pour les piétons et les cyclistes (3) l’aménagement d’une piste cyclable de 1,7m dans chacune des directions
       


     

  15. Olivier Malice le 08.08.2009 à 11:14
    Bonjour,
    J’ai lu attentivement tous les rapports et j’ai une question par rapport à la construction des 3 immeubles rez+13 ; où vont-ils précisément s’implanter ? Si je pose cette question, c’est que je suis riverain de la rue Colonel Bourg et que si ce type d’immeuble devait grandir devant chez moi, il est alors encore temps de revendre mon habitation vu que je n’aurai plus jamais de soleil et que la valeur de mon bien en serait très fortement amputée.
    Respectueusement,
     
  16. fontaine le 14.10.2009 à 12:54
    Des tours de 13 étages !!! C’est vraiment n’importe quoi dans un environnement où il n’y a que des maisons ou des petits immeubles. Qui plus est, l’entassement de gens (population actuelle de logements sociaux…) dans cette zone va créer des problèmes de mobilité, de parking et d’insécurité. En plus parquer quelques centaines d’habitants avec le nez sur l’autoroute, c’est une idée grandiose ! L’idée est clairement à refuser !
     
  17. Thierry Kuyken le 15.10.2009 à 10:58
    Merci pour vos nombreuses réactions. Le bureau d’étude prépare encore actuellement une note de réponse globale à tous vos commentaires. Nous espérons publier ce document très prochainement, une fois que la Région aura donner son aval.
     
  18. ... le 16.11.2009 à 12:40
    Avez-vous une idée de la date à la quel vous aurez une réponse de la région ?
    D’avance merci,
     

Actions

Dernier ajout : 19 octobre.