Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Dawn of the Uberdead

Pour aller plus loin

Publié le lundi 29 janvier, par IEB

Enquêtes, dossiers, livres, articles, études, films…

Enquêtes/Dossiers

  • « Airbnb, Booking et autres, l’hôtellerie parallèle à Ixelles », Comité XL-Nord, 2017
    Confronté à du tapage nocturne lié à un logement de location type « Airbnb » qui a lieu, en moyenne, seize nuits par mois, le comité XL-Nord s’est lancé dans une enquête qui part de ce cas particulier, un appartement situé rue Souveraine à Ixelles, pour dérouler le fil de cette hôtellerie parallèle gérée par plateformes numériques actives à Bruxelles. À travers cette enquête, le comité tente, à son échelle, de lever le voile sur les acteurs impliqués (propriétaires, sous-loueurs, plateformes internationales) et plaide pour qu’un cadre réglementaire soit élaboré au plus vite.
    Dérives de l’Airbnb et incompréhensions entre pouvoirs.
  • « Pour une poignée de données… », Bruxelles en mouvements n°281, mars-avril 2016
    Ce dossier s’intéresse aux politiques de « Smart City » dans laquelle la production croissante de données et de traces numériques, couplée à la surveillance permanente des espaces publics et privés, fait peser des menaces sur les libertés individuelles et le respect de la vie privée tout en abandonnant la recherche de solutions politiques aux acteurs de l’économie numérique.
    Bruxelles en mouvements n°281 – Mars-avril 2016.

Livre

  • « La nouvelle servitude volontaire : Enquête sur le projet politique de la Silicon Valley », Philippe Vion-Dury, Fyp Éditions, 2016
    Avec comme crédo la volonté de changer le monde, c’est au cœur de la Silicon Valley que se façonne la société numérique. Portées par une spectaculaire réussite économique, les entreprises de haute technologie veulent dessiner un monde meilleur en prenant en main la majorité des aspects de notre quotidien, en généralisant la prédiction algorithmique. L’homme devient intégralement transparent, immatériel. La liberté de choisir, la créativité et l’émancipation sont désormais remplacées par l’anticipation, la prédiction et la régulation.

Articles/Études

  • « Impacts sociaux de la digitalisation de l’économie », Christophe Degryse, European Trade Union Institute (ETUI), février 2016
    Une étude sur l’économie digitale qui concerne ses effets sur le marché du travail, notamment sur le statut des salariés, sur les conditions de travail et sur la formation. On y examine le rôle que peuvent jouer les syndicats dans l’économie numérique et les principales initiatives déjà proposées à ce sujet par le monde syndical européen.
    www.etui.org/content/download/22186/185248/file/ver+2+web+versionWorking+Paper+2016%EF%BF%BDFR+digitalisation.pdf.
  • « L’économie collaborative, une opportunité pour les plus pauvres ? », Agence Alter (Nathalie Cobbaut, Barbara Gonzalez, Ria Goris, Julien Winkel), Étude exploratoire. Fondation Roi Baudouin, 2016
    L’ambition de ce rapport consiste à aborder la question de l’économie collaborative comme un sujet d’études et de réflexions, potentiellement porteur d’émancipation pour les personnes vivant en précarité.
    www.kbs-frb.be/fr/Activities/Publications/2016/20161214DD.

Films

  • Voitures autonomes : films promotionnels
    1. Armée israélienne : en 2016, l’armée israélienne annonçait en grande pompe l’acquisition et la mise en opération du Guardian, un véhicule autonome, mis au point par une société publique israélienne en collaboration avec des industriels du domaine. Les véhicules qui fonctionnent en réseau sont chargés de combattre et garder la frontière gazaouie contre « les envahisseurs ». La société a mis la clef sous la porte la même année, mais ces véhicules de mort et d’oppression déshumanisés sont toujours en service. Le film promotionnel surréaliste de l’armée témoigne de l’imaginaire biberonné aux films de série B de ces soudards mortifères.
    http://bit.ly/2lTKqqB.
    2. General Motors : en 1956, La société américaine General Motors imagine à l’occasion d’une foire automobile la mobilité de la lointaine année 1976. Il en résulte ce court-métrage savoureux illustrant sous forme de comédie musicale le périple d’une bonne famille américaine sur des autoroutes « intelligentes » au volant (mais sans les mains) d’une voiture futuriste et autonome.
    http://bit.ly/2CUvrVG.
  • « All Watched Over by Machines of Love and Grace : Love and power », Adam Curtis
    Première partie d’un documentaire de la BBC, qui en compte trois, et qui se penche sur l’influence qu’ont les ordinateurs sur nos vies, « Love and Power » analyse comment l’idéologie libertarienne de la philosophe américaine Ayn Rand a profondément influencé les entrepreneurs de la Silicon Valley. Le film relate également sa relation avec l’un de ses plus proches confidents, Alan Greenspan, qui deviendra par la suite président de la banque centrale des USA et contribuera à défendre l’idée que les algorithmes permettrait de créer un marché stable et une croissance économique infinie. Une vision qui mènera tout droit à la crise des subprimes.
    En anglais uniquement : http://bit.ly/1IGeNb6.
Bem n°292 - Janvier-février 2018

Bem n°292 - Janvier-février 2018

Dernier ajout : 15 décembre.