Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Piétonniser les berges de Seine : une chance pour le tourisme et la nuit parisienne

Publié le dimanche 25 septembre, par Libération.fr

Alors que l’année 2015 a été difficile pour le tourisme à Paris, la piétonnisation des berges de Seine rive droite offre un nouvel espace, un nouveau souffle, et surtout un axe majeur de développement pour les secteurs des loisirs, du tourisme et de la nuit.

La réussite de la piétonnisation des berges rives gauche a permis le développement d’une nouvelle offre de loisirs de grande qualité. Les berges piétonnes sont devenues un lieu majeur du rayonnement et de l’attractivité de Paris. Le site a attiré en seulement trois ans plus de six millions de visiteurs.

Cette nouvelle aire piétonne de 3,3 km qui vient de s’ouvrir au cœur de Paris, offrira d’abord des perspectives économiques évidentes pour le développement d’activités culturelles festives ou de restauration comme c’est le cas pour la rive gauche et pour les autres quais de la rive droite

La reconquête des berges de Seine permettra en outre de proposer à tous de nouvelles offres, qui feront de cet ancien lieu de passage un lieu de vie. Il est impossible d’installer un commerce ou une activité destinée à accueillir du public en bordure d’une autoroute urbaine. Nous saluons donc l’ouverture de ces nouveaux espaces apaisés qui ne manqueront pas d’attirer les Parisiens et les touristes, non seulement pour jouir de ce cadre unique en son genre, mais aussi pour passer un moment et profiter d’une offre commerciale diversifiée, et de lieux nocturnes d’un nouveau genre.

En quelques années, les berges de la Seine sont devenues un lieu majeur de la vitalité nocturne de la capitale. La plupart des nouveaux lieux ou des nouveaux espaces de détentes et de fête que nous avons créés n’auraient pas pu voir le jour si nous n’avions pas bénéficié de la transformation progressive des berges de Seine en promenade piétonne. La mairie de Paris va aujourd’hui piétonniser les voies sur berges de la rive droite. Nous, professionnels des berges de Seine, la soutenons dans cette démarche.

Premiers signataires

- Arnaud Frisch (Wanderlust et Nuits Fauves)

- Michele Cassaron (Rosabonheur sur Seine)

- Aurelien Dubois ( Concrete)

- Ricardo Esteban (Petit Bain)

- François Pécheux (La Javelle)

- Laurent Malvaldi (Flow)

Voir en ligne : Libération.fr

Ailleurs

Ailleurs

Dernier ajout : 5 décembre.