Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Les oubliés du rêve américain. Philanthropie, État et pauvreté urbaine aux États-Unis

Publié le samedi 31 octobre 2015, par Clément Petitjean

Depuis le tournant néolibéral de la fin des années 1970, les politiques sociales américaines ont été progressivement déléguées à des organisations à but non lucratif (nonprofits) et financées par des fondations privées. Grâce au creusement des inégalités socioéconomiques et à l’augmentation des revenus des plus riches, les fondations philanthropiques occupent désormais une place centrale dans le domaine de l’intervention sociale. Fruit d’une enquête ethnographique à Boston qui s’est étalée sur neuf mois et s’appuie sur une cinquantaine d’entretiens, l’ouvrage de Nicolas Duvoux, Les oubliés du rêve américain, apporte un éclairage sur cet aspect sous-estimé des recompositions contemporaines de l’action sociale outre-Atlantique.

L’objectif de Duvoux est d’expliquer pourquoi les « oubliés du rêve américain », qui subissent de plein fouet les effets combinés du démantèlement de l’État social, du renforcement de l’État pénal et carcéral, du racisme et du chômage structurels, « continuent, ...

Voir en ligne : http://lectures.revues.org/19293

info portfolio

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 26 septembre.