Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Nature et finance, la liaison dangereuse

Publié le mardi 10 novembre 2015, par zintv



Nature et finance, la liaison dangereuse
mardi 17 novembre
à 19h30 Galerie Lumières d’Afrique. 200 chaussée de Wavre, 1050 Bruxelles

La COP21 est dans moins d’un mois et l’actualité regorge de vraies et fausses solutions, toutes visant à combiner écologie et économie. Pour notre Actu&Attac de novembre nous avons donc décidé de nous pencher, avec Brigitte Gloire d’Oxfam Solidarité, sur la question de la financiarisation de la nature et d’apporter un nouvel éclairage à des questions telles que :
Pourquoi le Protocole de Kyoto (accord international visant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre) est-il un échec ? À quoi servent ces nouveaux titres financiers (style « cat Bonds » ou « obligation catastrophe ») ? Qu’est-ce qu’un « PSE » (paiement pour services environnementaux (PSE) ou un « PPSE » (paiement pour préservation des services écosystémiques) ?

La financiarisation de la nature impose la logique du « Tout doit devenir objet de finance », par le biais de privatisation massives, par la transformation du vivant en un capital à rentabiliser. Selon la logique néolibérale, tout est réductible à de l’économique, parce que la monnaie est capable d’homogénéiser les biens et les bienfaits. Les « services » rendu par la nature sont mesurables et assimilables à des stocks variables. En ce sens, puisque l’on peut définir la valeur de ces services, on peut mieux les protéger en « prenant en compte la valeur de la nature ».

Dénonçant cette fuite en avant d’une société qui refuse à consentir aux limites qui la fondent, de nombreux mouvements citoyens se forment et luttent contre cette fétichisation/marchandisation du monde. En analysant les logiques et mécanismes de financiarisation de la nature, Brigitte Gloire nous permettra de mettre au clair les liens entre économie et écologie, afin de ne pas/plus tomber dans le piège du « développement durable ».

Cet Actu Attac aura lieu le mardi 17 novembre à 19H30 à la galerie Lumières d’Afrique (200 chaussée de Wavre, 1050 Ixelles), à côté de l’Horloge du Sud.
PAF : 1euro

Voir en ligne : Attac Bruxelles 2

La revue du web

La revue du web

Dernier ajout : 28 septembre.