Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Mode d’emploi pour réserver votre rue au jeu

Publié le vendredi 25 avril 2008, par François Hubert

Tags : /

Des enfants qui, en toute sécurité, jouent en rue à Bruxelles ! Rêve ou réalité ? Vous avez envie de pouvoir profiter de votre rue en toute quiétude, d’inviter vos voisins à une partie de pétanque pendant que les enfants jouent au ballon ou font du patin à roulettes ? C’est possible grâce à la rue réservée au jeu !

Au-delà de la possibilité de jouer à l’extérieur, la rue réservée au jeu permet aux habitants de se rencontrer, de créer du lien et de la convivialité, bref, de se réapproprier l’espace au profit de la qualité de vie de tout le quartier.

1. Qu’est-ce qu’une rue réservée au jeu ?

2. A quelle condition ma rue peut-elle devenir une rue réservée au jeu ?

3. Les avantages d’une rue réservée au jeu et les critiques couramment émises

4. Comment organiser une rue réservée au jeu ?

5. Approbation de votre demande par la commune

6. Désapprobation de votre demande par la commune

7. Idées de jeux dans la rue

PNG - 41.2 ko
marelle

1. Qu’est-ce qu’une rue réservée au jeu ?

Il s’agit d’une rue fermée temporairement (certains jours et heures bien précises) à la circulation motorisée, où les enfants peuvent jouer librement sur toute la largeur de la rue. Seuls les conducteurs des véhicules à moteur habitant dans la rue ou dont le garage se trouve dans ladite rue, ont accès aux rues réservées au jeu.
Les conducteurs qui circulent dans les rues réservées au jeu doivent le faire à l’allure du pas ; ils doivent céder le passage aux piétons qui jouent, leur céder la priorité et au besoin s’arrêter. Les cyclistes doivent descendre de leur bicyclette si nécessaire. Les conducteurs ne peuvent pas mettre en danger les piétons qui jouent ni les gêner. Ils doivent en outre redoubler de prudence en présence d’enfants.
Pendant les heures où la voie publique est signalée comme rue réservée au jeu, une infrastructure de jeux peut y être installée à condition de ne pas empêcher le passage des conducteurs autoriser à y circuler ainsi que des véhicules prioritaires.
La voie publique que l’on veut aménager en rue réservée au jeu doit être fermée temporairement chaque fois pendant les mêmes heures .
Des barrières doivent être placées en suffisance afin de délimiter clairement la rue réservée au jeu. Sur les barrières un signal C3 et le panneau additionnel « rue réservée au jeu » sont fixés fermement. Les heures pendant lesquelles la rue est instaurée comme rue réservée au jeu sont indiquées sur le panneau additionnel.

GIF - 1.4 ko
GIF - 2.4 ko

2. A quelle condition ma rue peut-elle devenir une rue réservée au jeu ?

N’importe quelle rue ne peut pas être bloquée temporairement à la circulation. Pour la réserver temporairement au jeu, votre rue doit :
- se trouver à un endroit où la vitesse est limitée à 50 km/h .
- se trouver dans une rue ou un quartier à vocation prédominante d’habitation, sans circulation de transit se trouver dans une rue qui n’est pas empruntée par un service régulier de transport en commun . La majorité des riverains doit y être favorable afin de s’assurer de sa bonne mise en œuvre.

Le cadre juridique

La « rue réservée au jeu » est une disposition définie dans le code de la route. Celui-ci détermine les conditions et les règles à respecter. Elle dispose donc d’un cadre juridique bien précis qui réglemente sa mise en œuvre. Il s’agit de l’Arrêté royal du 1er décembre 1975 portant règlement général sur la police de la circulation routière et de l’usage de la voie publique, article 22septies le code du gestionnaire de voirie, art 9.2 bis.

3. Les avantages d’une rue réservée au jeu et les critiques couramment émises

La rue réservée au jeu offre un espace supplémentaire pour permettre aux enfants et aux adultes de se rencontrer et de jouer. Elle répond à un réel besoin en ville, surtout quand il n’y a pas beaucoup d’espaces verts à proximité. Jouer à l’extérieur est meilleur pour la santé et le développement des enfants, ils apprennent à connaître de nouveaux amis, ils développent leur créativité et peuvent expérimenter d’autres jeux qu’à l’intérieur. La rue leur offre une nouvelle perspective de jeu. Par ailleurs, les enfants créent des liens entre les habitants et stimulent la vie de quartier.

Les personnes plus âgées y trouvent également de nombreux avantages. Elles ont souvent les mêmes souhaits que les plus jeunes, à savoir : une rue tranquille, une circulation en toute sécurité, un espace pour se rencontrer,... Bien que leurs intérêts soient parfois présentés comme contradictoire, il apparaît souvent que les uns et les autres aient autant davantage dans la mise en place d’une rue réservée au jeu.

Pourtant beaucoup d’habitants ne trouvent pas toujours sympathique que leur rue (ne serait-ce même que temporairement) soit une rue réservée au jeu. Les raisons sont variées et nombreuses : le fait qu’une plaine de jeux existe déjà à proximité, le fait que l’accès à la rue soit restreint pour les automobilistes, la peur d’être envahi par les enfants des rues environnantes, le bruit, la peur que sa voiture soit endommagée,...

IEB est convaincu qu’une rue réservée au jeu est plus qu’une rue, où temporairement, les enfants peuvent jouer à l’extérieur. Il s’agit de se réapproprier la rue. La rue appartient à ses habitants, pas seulement aux automobilistes, elle a une fonction de séjour et pas uniquement de circulation. Ces moments où la rue est réservée au jeu le rappellent. Cette fonction de séjour améliore la qualité de vie en ville : elle permet la rencontre entre voisins, elle apprend le respect de chacun, elle donne la possibilité de s’ancrer dans un quartier, de créer du lien social.

Il y aura toujours des opposants à la rue réservée au jeu mais les bons arguments et le soutien des habitants vous aideront dans vos démarches.

4. Comment organiser une rue réservée au jeu ?

4.1 Le rôle des parrains et marraines

Les parrains et marraines sont les initiateurs et les personnes de contact, avec la commune et avec IEB-Bral. Ils sont également responsables du bon déroulement de la rue réservée au jeu. Nous vous conseillons de désigner plusieurs parrains/marraines pour vous faciliter la répartition des tâches. Vous trouverez plus d’informations sur le rôle des parrains et marraines :
RRJ-Rôle parrains-marraines.dociconeword {PNG}

4.2. Formulaire de demande d’une rue réservée au jeu

Le formulaire de demande d’une rue réservée au jeu doit être adressé au Collège des Bourgmestre et Echevins de votre commune. Il doit indiquer clairement la rue (ou partie de rue) concernée ainsi que les jours et heures de la rue réservée au jeu. Le dossier est examiné par votre commune au niveau organisationnel et technique (circulation).
RRJ-Formulaire communes.dociconeword {PNG}

4.3 Collecte des signatures

Pour vous assurer de la bonne réussite de votre projet, il est important de recueillir l’assentiment des riverains. Par la même occasion vous les informerez et les sensibiliserez à l’enjeu. Par ailleurs, l’approbation par au moins la moitié des riverains concernés est importante pour la commune car elle peut ainsi s’assurer que la mise en place de la rue réservée au jeu est souhaitée par le plus grand nombre. C’est souvent une condition préalable pour que la commune puisse prendre votre demande en considération.

Il est impossible d’avoir l’accord de tout le monde. Prenez le temps d’expliquer les avantages et les possibilités pour les plus jeunes (jeux sympas,...) et pour les adultes et plus âgés (partie de pétanque, d’échecs,..). Pour ceux qui ne restent pas d’accord, il est intéressant de rassembler aussi leurs réactions négatives. Cela permettra de renforcer votre dossier auprès de la commune.

Chaque boîte aux lettres dans la rue a droit à une voix et doit être informée. L’idéal est de recueillir au moins 50% de voix favorable. Cette enquête nécessite beaucoup de temps mais est nécessaire pour que tous les habitants se sentent concernés par le projet. Les parrains et marraines ont ainsi un aperçu des avis, aussi bien positifs que négatifs, du voisinage.
Vous pouvez téléchargez une proposition de toute-boîte pour les personnes absentes de leur domicile lors de votre visite :
RRJ-Formulaire sondage riverains.dociconeword {PNG}

4.4 Liste d’adresses

Les deux documents (le formulaire de demande rempli par les parrains et marraines et la liste des signatures) doivent être envoyés auprès du Collège des Bourgmestre et Echevins de votre commune. Une copie peut être envoyée auprès du conseiller en mobilité. Vous trouverez une liste d’adresses et les personnes de contact par commune :
RRJ-Liste d’adresses.dociconeword {PNG}

4.5 Contact IEB-Bral

Nous vous conseillons de contacter IEB ou le Bral et de leur envoyer une copie du formulaire de demande et des signatures :
Inter-Environnement Bruxelles, rue du Midi, 165 à 1000 Bruxelles,
email : courriel
BRALvzw, Zaterdagplein 13, 1000 Brussel,
email : marianne@bralvzw.be
Ainsi nous pourrons suivre pro activement votre demande, la soutenir, prendre contact avec la commune si nécessaire,...bref, suivre votre projet de près.

5. Approbation de votre demande par la commune

Vous avez obtenu une réponse positive de la commune, ce qui signifie que vous pouvez fermer la rue (ou le tronçon) aux heures et dates demandées.
C’est le moment pour les parrains et marraines de se réunir. Vous trouverez une série de conseils pour vous aider dans la mise en œuvre de votre rue réservée au jeu :
RRJ-Conseils.dociconeword {PNG}
Nous vous invitons à avertir le voisinage le plus tôt possible. Vous trouverez une idée de lettre que vous pouvez utiliser :
RRJ-lettre riverains.dociconeword {PNG}

Nous mettrons à votre disposition des affiches que les habitants pourront poser sur leurs fenêtres pour sensibiliser le voisinage à la rue réservée au jeu.

Un canevas d’évaluation sera disponible ultérieurement afin de relever les points positifs et négatifs de l’expérience et voir comment l’améliorer lors d’expériences futures.

6. Désapprobation de votre demande par la commune

Vous avez reçu un avis négatif de votre commune et ne pouvez donc organisez votre rue réservée au jeu. Cet avis peut se justifier pour des raisons techniques (circulation) ou procédurales. Nous analysons avec vous cette réponse (les arguments du refus) et voyons comment réitérer ou non la demande.

7. Idées de jeux dans la rue

ART BASICS for CHILDREN ou brièvement l’ABC a édité une brochure « City games : jouer dans la ville ». Ce carnet reprend toute une série de jeux extérieurs, faciles à mettre en place, à jouer seul ou en groupe, des jeux classiques qui font partie de notre mémoire collective : comptines, marelles, jeux d’élastiques, de courses et de mouvement, jeux de billes,...
Le carnet n’est plus disponible en version papier mais vous pouvez le télécharger ici :
City Games.pdf
Plus d’information sur ABC : www.abc-web.be

Projet développé avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale

Téléchargez

Les rues réservées aux jeux à Bruxelles

Les rues réservées aux jeux à Bruxelles

Dernier ajout : 22 janvier.