Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Métro 3, pourquoi ? Deux stands et un site pour y répondre

Publié le mercredi 19 septembre, par IEB

Tags :

Alors qu’IEB plaide depuis de nombreuses années pour une diminution de la place de la voiture en ville, il peut sembler contre-intuitif, voire paradoxal, de remettre en cause un projet de transport public censé être une alternative à la voiture individuelle. C’est que, comme souvent, le diable se trouve surtout dans les détails et que le projet de ligne de métro 3 devant relier Albert à Bordet, via l’actuelle jonction pré-métro, continue de soulever un certain nombre d’interrogations.

Pour répondre à ces questions et susciter le débat, IEB a tenu deux stands dans deux communes directement concernées par le projet.

Le premier, à l’occasion de la brocante de l’avenue Stalingrad le 9 septembre, fut l’occasion d’échanger avec habitants, commerçants et usagers des transports en commun sur les chantiers très importants que demanderaient la construction d’une nouvelle station de métro « Toots Thielemans » sous l’avenue ainsi qu’un nouveau tunnel passant sous le Palais du Midi. Ces travaux qui impliqueront d’ouvrir les voiries pendant plusieurs années auront des dommages importants pour le quartier en terme de mobilité, de pollution et de paysage tout en mettant à mal la viabilité des commerces de l’avenue.

Alors que l’enquête publique pour l’obtention du permis devrait démarrer d’ici quelques semaines, la question qui se pose n’est pas seulement de savoir si l’implantation d’une station à cet endroit est judicieuse mais également de savoir si les avantages du projet de métro nord pèsent plus lourd que la longue liste de ses inconvénients.

Pour discuter de ces inconvénients, IEB était au square Apollo à Schaerbeek lors de la journée sans voiture, à quelques centaines de mètres du square Riga, où la Région projette la création d’une autre nouvelle station. Si le métro est attendu de pied ferme à Schaerbeek, c’est qu’il permettra de reconnecter la commune directement au centre-ville.

Une connexion qui fut perdue depuis la restructuration du trajet du tram 55 en 2006. Mais de nombreux détails plus méconnus sur la mise en œuvre du projet ont pour effet de relativiser l’engouement. Parmi ceux-ci, on peut citer : le fait que les stations seront creusées à 30 mètres sous terre ce qui aura pour effet de rallonger les temps de parcours (par rapport à la situation actuelle) pour les petits trajets à Schaerbeek et à Evere, que cette grande profondeur ne sera pas sans effet sur le sentiment de sécurité des usagers et usagères, et que le projet actuel prévoit la suppression du tram 55 qui répond pourtant à une demande de mobilité locale qu’un métro ne saurait remplacer.

Vous n’étiez pas à ce stand mais vous souhaiteriez en savoir plus sur le projet de métro 3 ? IEB a créé le site www.metro3pourquoi.be à cet effet. En plus des réponses aux questions précitées, vous y trouverez des informations sur les enquêtes publiques à venir et des affiches destinées à sensibiliser sur les incidences de ce projet plus complexe qu’il n’y paraît.

Lire aussi notre dossier « M3tro c’est trop ! »


Présence IEB

Dernier ajout : 13 décembre.