Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Les mobilités partagées, nouveau capitalisme urbain

Publié le jeudi 24 août, par Julia Frotey

Le premier opus de la collection « Mobilités et Sociétés » fait le pari d’éveiller les lecteurs aux multiples conséquences sociales et territoriales issues du développement des nouveaux services de mobilités, tels que les vélos en libre-service (VLS) ou encore l’autopartage en milieu urbain. Dans un contexte où ces services sont pourtant encouragés par la puissance publique, la société civile et de grandes entreprises, en France et plus largement en Europe, Maxime Huré pose un regard critique sur leur développement au moyen d’une méthodologie qu’il a déjà éprouvée au sein du groupe « Passé Présent Mobilité - P2M », qui croise les disciplines telles que la sociologie, la science politique, l’histoire et la géographie.

Cette approche pluridisciplinaire vise la compréhension des effets issus des politiques de mobilité sur les territoires et la société et s’inscrit dans un courant critique du New Urbanism, récemment représenté par les travaux de Jean-Pierre Orfeuil, sur l’introduction d...

Voir en ligne : http://lectures.revues.org/23327

info portfolio

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 19 novembre.