Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Maintenir le tram 55

Publié le dimanche 1er octobre, par harenvision

tram 55 02.jpg

Nombreux sont les harenois qui empruntent le tram de la ligne 55 pour se rendre au centre de Bruxelles. Pourtant, avec l’arrivée (annoncée pour 2028 ?!) du métro Nord, cette ligne semble vouée à disparaitre.

metro nprd 01.jpgEn effet, le metro empruntera sous terre sensiblement le même trajet que le tram en surface. Cela préocupe certains usagers, car si le metro sera sensiblement plus rapide que le tram, il desservira moins bien les quartiers. Le transport souterrain ne comportant que sept stations contre treize arrêts pour le tram qui rempli mieux un rôle de transport de proximité.

Cela inquiète donc des citoyens qui se sont regroupés dans un collectif : Mobilité 55

"Mobilité 55 vise à former un groupe d’habitants dont l’objectif premier est le maintien du tram 55 au Nord de Bruxelles, et plus largement, la réflexion et l’action au sujet de la mobilité autour de cette ligne de tram, sur l’entièreté de son parcours.

Etant donné la capacité plus grande du métro, pour se justifier il faut qu’il transporte beaucoup plus de voyageurs que les actuels 55. De ce fait, si le tram est maintenu, un métro serait très peu rempli et ne se justifierait pas (et ce d’autant moins que des trams à plus grande capacité que les actuels 55 existent déjà en région Bruxelloise).

tram 55 01.jpgPour aller de l’extrémité de la ligne (Bordet) au centre de Bruxelles, en heure de pointe, le métro serait plus rapide (au moins par comparaison au tram actuel, non amélioré). Mais pour un trajet plus court, il faudrait plus de temps pour se rendre à une station (il y aurait moins d’arrêts : 7 arrêts de métro au lieu des 13 arrêts du tram 55). De plus, le projet prévoit des stations de métro très profondes, à 30 mètres sous le sol. Il faudrait prendre plusieurs escalators (équivalent de la station Botanique avec 5 mètres en plus). Pour une personne à mobilité réduite, âgée, ou pour les familles avec enfants, les inconvénients sont encore plus importants."

Le collectif s’inquiète aussi des nuisances que causeront immanquablement les travaux de percement du tunnel ainsi que du cout jugé prohibitif d’une telle infrastructure.

Pour en savoir plus : mobi55@edpnet.be 

sok.jpg

Voir en ligne : http://haren.blogs.sudinfo.be/archi...

La revue du web

La revue du web

Dernier ajout : 22 octobre.