Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Les valorisations territoriales et touristiques du street art

Publié le vendredi 27 octobre, par ÉchoGéo

En 2016, les Parisiens ont voté en faveur de la création d’un chemin de Grande Randonnée du street art entre Arcueil, Paris et Vitry, dans le cadre des budgets participatifs de la Ville de Paris, tandis qu’à Plaine Commune, une avenue du street art est mise en place, coordonnée par l’Office du Tourisme. Ainsi se pose la question des valorisations dont le street art fait l’objet de façon croissante, dans des logiques tant directement marchandes que de construction d’image, d’animation ou d’esthétisation territoriale, notamment à des fins d’attractivité.

La notion de street art est protéiforme et évolutive (Génin, 2013). Parue en France au début des années 2000 et consacrée par les médias dans les années 2000, elle recouvre des pratiques performatives d’essence éphémère qui s’inspirent ou s’appuient sur les supports de l’espace de la ville. Conduites d’abord majoritairement dans l’illégalité, de nombreuses réalisations sont à présent autorisées et commandées par les autorités publiques...

Voir en ligne : http://echogeo.revues.org/15120

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 20 novembre.