Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Chicago, en première ligne de la contestation aux Etats-Unis

Publié le mardi 9 août, par Admin2

« La ville la plus organisée des États-Unis ». C’est ainsi que de nombreux habitants de Chicago aiment à parler de leur ville. Et non sans raisons. Depuis l’énorme grève du Chicago Teachers Union (CTU) en septembre 2012, la ville est l’un des principaux foyers de la contestation aux États-Unis. Dans les écoles, dans les fast-foods, dans les enseignes de la grande distribution, dans les quartiers, on s’organise, contre les privatisations, les bas salaires, les violences policières, les mauvaises conditions de travail, de logement, de vie.

Depuis l’automne 2011 et le mouvement Occupy Wall Street, la contestation sociale, les grèves, les manifestations et les formes d’action directe occupent à nouveau le devant de la scène politique et médiatique. Le mouvement #BlackLivesMatter en est le principal moteur à l’échelle nationale. La relaxe de George Zimmerman, meurtrier du jeune Trayvon Martin, à l’été 2013, les mouvements de colère que ce verdict a déclenché, puis les épisodes de révoltes urbaines à Ferguson en août 2014 puis à Baltimore en avril 2015 suite à la mort de deux jeunes Noirs, tués par la police, ont fait des violences policières et du racisme systémique qui les sous-tend un enjeu de lutte prioritaire. Si le mouvement vise d’abord l’appareil répressif de l’État (police, justice, système carcéral), dont sont surtout victimes les populations noires (mais aussi hispaniques), il mène dans le même temps la lutte sur le front social et dénonce la dégradation générale des conditions de vie pour les classes populaires urbaines, majoritairement noires et hispaniques : le chômage structurel, l’incarcération de masse, l’abandon des quartiers populaires par les services publics et les institutions de l’Etat social (agences pour l’emploi, centres hospitaliers, logements sociaux, etc.) et la relégation spatiale.

Cette redécouverte de la « question raciale » sous l’angle de la « question sociale » s’inscrit également dans le cadre du renouveau du syndicalisme enseignant et des luttes syndicales plus généralement, dans un pays où le droit de grève n’a aucune existence constitutionnelle et où le patronat est passé maître dans l’art de diviser et d’attaquer les classes laborieuses. Depuis la grève du Chicago Teachers Union de septembre 2012, le syndicalisme enseignant a glissé vers la contestation et non plus la négociation bureaucratique dans des villes comme Seattle ou Los Angeles ; à Chicago, les enseignants ont pleinement conscience qu’en luttant pour l’amélioration de leurs conditions de travail, ils luttent pour leurs élèves et, derrière eux, leurs parents.

Dirigée par l’impopulaire Rahm Emanuel, ancien conseiller politique de Bill Clinton et chef de cabinet de la Maison Blanche entre 2008 et 2010, la ville où ont été inventés le néolibéralisme et les plans d’ajustement structurels est aux avant-postes des programmes de privatisation et de démantèlement des maigres politiques sociales existantes. Mais elle est aussi l’un des foyers de la contestation.

Dans ce dossier, Terrains de luttes propose le portrait d’une ville en lutte. Les deux premiers articles donnent à voir des exemples de mobilisations contre les violences policières du mouvement « Black Lives Matter », qui ont connu un regain suite à l’annonce très médiatique de la mort du jeune Laquan McDonald, en novembre 2015. L’article suivant, publié sur le site Labor Notes, revient sur les 34 jours de grève de la faim qui ont permis à un collectif de militants et d’habitants du quartier noir de Bronzeville d’obtenir la réouverture du dernier lycée public du quartier. Enfin, le dossier revient sur la grève du CTU du 1er avril, qui marque un nouveau jalon dans l’objectif d’une convergence des luttes, sociales, syndicales et antiracistes. Après un compte rendu de la grève elle-même, le journaliste Micah Uetricht revient dans un entretien avec Terrains de luttes sur la portée de cet évènement, rarissime dans l’histoire sociale américaine : une grève « éminemment politique ».

TÉLÉCHARGEZ LE DOSSIER N°23

ctu_strike_2

Voir en ligne : http://terrainsdeluttes.ouvaton.org...

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 28 septembre.