Inter-Environnement Bruxelles
© Matthias Forster - 2021

Les doigts du PAD Midi !

Article publié le 7 septembre 2021 par Claire Scohier
Version imprimable

© Une habitante

En mai 2018, le gouvernement régional actait la nécessité de réaliser un PAD pour le quartier Midi. Pourtant le quartier a fait l’objet d’une kyrielle de dispositifs de planification depuis les années 90 : Schéma de développement, PPAS, Master Plan, Schéma directeur (2016),… mais le chaos continue d’y régner en maître entre chantiers et poussées disparates de bureaux (lire notre dossier Midi-Biestebroeck : un urbanisme à la dérive). Après une consultation publique au pas de charge en juin 2018, le gouvernement a adopté en première lecture en mai 2021 (soit 2 ans plus tard) un projet de PAD. Rappelons que ce quartier populaire soumis à forte pression immobilière depuis l’arrivée de la gare TGV a dû accueillir 300 000 m² de bureaux sortis de terre en l’espace de 15 ans. Les besoins actuels du quartier sont multiples, que ce soit en termes de logements accessibles, de cicatrisation d’un espace public malmené et d’une meilleure organisation de la mobilité aujourd’hui chaotique (lire La gare du Midi, une gare habitante ?). Le PAD permettra-t-il au quartier de sortir de l’impasse du bras de fer historique avec la SNCB, de juguler la spéculation et de répondre aux besoins premiers du quartier ?

Pour le Collectif Midi Moins Une ! le PAD Midi n’est pas une solution mais un problème. Signez leur pétition et visionnez leur vidéo ici.

L’enquête est annoncée en collaboration avec les communes concernées (Saint-Gilles, Anderlecht, la Ville de Bruxelles et Forest). Une réunion publique est prévue le mardi 5 octobre 2021 à 19h30 au Tri Postal, avenue Fonsny 48.
Plus d’information et inscription via perspective.brussels.

perspective.brussels