Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Ecologie & Politique : le temps des sciences impliquées

Publié le vendredi 11 mars, par Julie Patarin-Jossec

Si véhiculée la neutralité axiologique du scientifique soit-elle, aucune science ne pourrait vraisemblablement se dire non-engagée ou, dit autrement, non impliquée dans « un contexte [et] immergée dans un paysage de valeurs et d’intentions » (p. 18). Si toute science est ainsi avant tout « portée par des collectifs humains » (id.), la production de savoirs scientifiques ne doit se faire qu’en adéquation avec les valeurs et expériences de ces collectifs.

Sous les hospices bien reconnaissables de son ouvrage publié en 2015, Léo Coutellec rassemble ici des contributions pluridisciplinaires autour de différentes manières possibles de rompre avec les paradigmes dominants ou illusions réifiées (la neutralité axiologique du scientifique en est un exemple redondant), au profit d’une science « prenant acte de sa responsabilité » (p. 19) et appréhendée pleinement comme « engagée » : non pas coupée de son environnement dans une poursuite incohérente de l’objectivité, mais porteuse de valeurs s...

Voir en ligne : http://lectures.revues.org/20322

info portfolio

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 4 décembre.