Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Le Keelbeek en liberté provisoire ?

Publié le mercredi 21 octobre 2015, par IEB

Tags :

Ce lundi, le conseil communal de la Ville de Bruxelles a rejeté le plan de déplacement du sentier du Keelbeek pour différents motifs, dont le manque de compensations prévues par le fédéral concernant des coûts qui échoiraient à la Ville de Bruxelles en raison de l’implantation de la prison.

Pour la Ville, il semble que ce soit essentiellement des considérations financières, foncières et immobilières qui la mènent à freiner le projet alors que pour nombre d’opposants au méga-complexe carcéral, ce refus voté à l’unanimité est avant tout l’opportunité de revoir le projet et de proposer des alternatives.

Tandis que le maintien du tracé actuel du sentier stoppe momentanément le chantier de la prison, des négociations se jouent ailleurs à huis clos pour des préoccupations biens éloignées des besoins des Bruxellois, de Haren et des détenus.


Présence IEB

Dernier ajout : 28 septembre.