Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Venise, un spectacle d’eau et de pierres. Architecture et paysage dans les récits de voyageurs français (1756-1850)

Publié le dimanche 5 juin, par Jan Synowiecki

« Je brûlais de désir de voir Venise, où j’arrivai la veille de l’Ascension », s’enthousiasmait Louis-Élisabeth Vigée-Lebrun avant de découvrir les fastes de la Sérénissime. À la fin du XVIIIe siècle, alors que la pratique du Grand Tour, voyage initiatique de l’aristocratie européenne, bat son plein, Venise continue d’exercer une indubitable fascination. Pourtant, semble déjà poindre le regret teinté de mélancolie d’une cité prestigieuse en déclin, qui ne serait plus que l’ombre d’elle-même. Pour Laetitia Levantis, dont une partie de la thèse de doctorat est publiée ici, il s’agit moins de comprendre les diverses mutations du tissu urbain qu’a connues Venise au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, que de saisir, par le prisme des voyageurs français, la façon dont la cité lagunaire a été perçue. Il s’agit également de rendre compte de l’articulation entre l’espace urbain et l’environnement « naturel » de la ville sous la plume des voyageurs, dont les récits constituent les principale...

Voir en ligne : http://lectures.revues.org/20914

info portfolio

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 11 décembre.