Inter-Environnement Bruxelles

La gentrification

Article publié le 12 octobre 2011 par I E B
Version imprimable

La gentrification désigne une façon particulière de rénover un quartier : d’un côté, embellir des rues, installer des commerces branchés, construire des nouveaux logements privés ou des bureaux,... et de l’autre, laisser grimper les loyers, ne plus construire de logements sociaux, pousser les petites entreprises ou les commerçants en place à partir. Au final, les quartiers sont rénovés, mais ce ne sont plus les mêmes populations qui peuvent y vivre.

L’origine du mot vient de l’anglais gentry, qui désigne la “bonne société”, ceux qui ont les moyens et connaissent le “bon goût”. Parler de “gentry”-fication, c’est donc porter un regard critique et lucide sur les transformations en cours dans de nombreux quartiers, tout le contraire de termes enjoliveurs ou naïfs comme “renaissance”, “revitalisation”, “régénération”...