Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

La construction d’une nouvelle centrale nucléaire figure parmi les scénarios étudiés par le gouvernement

Publié le jeudi 11 janvier, par Frédéric Chardon, Laurent Lambrecht

Voilà une information qui risque de faire du bruit.
Selon nos informations recoupées à plusieurs sources, le gouvernement fédéral a intégré parmi ses pistes de réflexion sur le pacte énergétique la construction d’une nouvelle centrale nucléaire.

Pour rappel, la N-VA a refusé de donner son aval au pacte énergétique signé par les quatre ministres de l’Energie du pays. En effet, celui-ci prend comme préalable la sortie du nucléaire en 2025, comme le prévoit la loi de 2003. Les nationalistes voulaient des garanties à propos des conséquences de cette sortie complète du nucléaire sur la facture d’électricité des ménages et des entreprises.

La ministre de l’Energie, Marie-Christine Marghem (MR), a donc mandaté le professeur Johan Albrecht et le Bureau du plan pour chiffrer l’impact de différents scénarios sur la facture d’électricité.

Or, selon nos informations, la construction d’une nouvelle centrale nucléaire en 2040 figure parmi les scénarios étudiés.

Cette piste est cependant fort théorique car il est, évidemment, délicat pour les quatre partenaires de la majorité de valider une telle décision. L’accord de gouvernement confirme la sortie du nucléaire en 2025 et il serait politiquement explosif pour le gouvernement Michel de renoncer à cet objectif et, en prime, de mettre en service une nouvelle centrale.

Même s’il s’agissait d’une centrale de nouvelle génération, une telle décision passerait mal au sein de la population. Par ailleurs, le coût des nouvelles centrales nucléaires a fortement augmenté ces dernières années avec les normes Fukushima.

Du côté du cabinet Marghem, on ne veut ni confirmer ni infirmer cette information.

On se demande néanmoins pourquoi la construction d’une nouvelle centrale a pu être incorporée dans les scénarios soumis au Bureau du plan et au professeur Albrecht ? Pour rappel, la construction d’une nouvelle centrale nucléaire faisait partie du programme électorale de la N-VA pour les élections de 2014. Mais on nous confirme que le parti nationaliste aurait renoncé à cette idée au sein du gouvernement.

Voir en ligne : La Libre.be

Dépêches

Dépêches

Dernier ajout : 23 octobre.