Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

La Plateforme Sustainable Mobility for Brussels — SMoB

Publié le mercredi 14 mai 2008, par IEB

Tags :

GIF - 4.3 ko
Logo Sustainable Mobility for Brussels

COALITION CITOYENNE

« SUSTAINABLE MOBILITY FOR BRUSSELS »

SMoB

Janvier 2008

Notre raison d’être

Malgré certains signes encourageants, tels que l’augmentation importante de la fréquentation du réseau de la STIB au cours des six dernières années ou l’amélioration de l’image du vélo, la mobilité quotidienne dans et autour de Bruxelles ne cesse de se détériorer : la longueur des embouteillages s’accroît de jour en jour ; avec une voiture pour deux habitants, Bruxelles est l’une des capitales au taux de motorisation le plus élevé d’Europe ; la vitesse commerciale des trams et des bus stagne, voire régresse ; l’usage quotidien du vélo peine à décoller...

Au contraire d’un nombre croissant de villes européennes, Bruxelles n’a manifestement pas encore opéré sa révolution copernicienne sur le terrain, même si beaucoup de discours politiques ont changé depuis le tout-à-l’automobile de l’après-guerre. Dans la pratique, la culture du compromis et la fragmentation des décisions conduisent à ce que les « solutions » mises en œuvre ne satisfont personne et ne réduisent pas la congestion généralisée. Il est urgent d’aller plus vite, plus loin.

Le degré d’asphyxie atteint par notre Région peut être le signal déclencheur d’une politique de mobilité novatrice prenant comme centre de gravité les alternatives à la voiture. Aussi longtemps que les cyclistes, les piétons, les PMR et les transports en commun circuleront dans de mauvaises conditions et dans des voiries peu accueillantes, ils ne pourront devenir cette alternative crédible et le succès de la voiture se pérennisera contribuant à son propre engluement !

L’espace libéré de la voiture permettra de retrouver des espaces publics conviviaux et accessibles, particulièrement pour les familles, meilleure façon de freiner l’exode urbain qui met en péril l’équilibre économique et institutionnel de la Région et favorise l’augmentation des déplacements.

Bien entendu, l’amélioration de l’offre de transport en commun et des conditions de circulation des cyclistes, des piétons et des PMR ne peut à elle seule produire un report modal. D’autres facteurs (urbanistiques, économiques, culturels...) interviennent aussi mais cette amélioration constitue une condition sine qua non. Par ailleurs, on peut aussi agir sur la demande de mobilité et interroger la pertinence du nombre et de l’amplitude des déplacements effectués. Un travail d’éducation permanente est donc également nécessaire.

Nos objectifs

Les associations, collectifs, comités d’habitants et citoyens signataires de la présente déclaration souhaitent renforcer leur contribution à l’amélioration de la mobilité quotidienne à Bruxelles en relançant l’ancien « shadow traffic » en tant que coalition citoyenne en faveur d’une mobilité durable « Sustainable Mobility for Brussels » . « SMoB » n’est pas destiné à remplacer les associations et collectifs existants. Elle se veut :

  • un lieu d’échange d’informations
  • un lieu de réflexion
  • un lieu de coordination de prises de position et d’actions.

Pour remplir ces différents rôles, « SMoB » se donne les moyens suivants :

  • Lieu d’échange d’informations
    L’échange d’informations se réalisera via la création d’un forum destiné aux membres de la plate-forme. Ceux-ci disposent, de par leur activité, d’informations permettant d’éclairer les enjeux et les décisions sur la politique de mobilité bruxelloise. Ces informations seront mises en commun pour profiter à tous les membres de la plate-forme.
  • Lieu de réflexion
    Alimentée par ses différents membres, la plate-forme pourra constituer un lieu de réflexion sur les enjeux et les dossiers qui seront considérés comme prioritaires soit en raison de leur transversalité (éviter l’écueil d’enjeux trop locaux), soit par leur capacité à être des indicateurs des choix de mobilité posés par les pouvoirs publics (même s’ils paraissent a priori « locaux » ).
  • Lieu de coordination de prises de position et d’actions
    La plate-forme dispose de différents relais auprès des différentes commissions régionales et communales actives en matière de mobilité. La plate-forme pourra être l’occasion de renforcer les prises de position adoptées dans ces enceintes. Elle pourra également donner lieu à des actions médiatiques concertées, voire à des actions revendicatives collectives.

Nos modalités de fonctionnement

La plate-forme est ouverte aux associations, collectifs, comités d’habitants et citoyens souhaitant s’impliquer durablement dans les enjeux de la mobilité bruxelloise et disposer pour ce faire d’un espace de réflexion, de coordination et d’action.

L’échange d’informations se réalise essentiellement via la mise en place d’un forum web et l’échange de courriers électroniques.

« SMoB » se réunit tous les deux mois pour préparer des prises de position à développer dans les instances consultatives (CRM, ccSTIB, ccSNCB, etc.) ou à diffuser par voie de presse.

« SMoB » se fixe annuellement des objectifs « proactifs » par rapport à des enjeux importants ; pour être réalistes, ces objectifs se devront d’être limités ; dans certains cas, il peut être opportun de choisir des terrains où l’action de « SMoB » vient en soutien d’un acteur institutionnel (ex. la STIB) afin de créer un « cercle vertueux » dont les effets peuvent être considérables sur le système tout entier. La réalisation de ces objectifs nécessitera, dans certains cas, la mise sur pied de groupes de travail doté d’un rythme spécifique.

Le secrétariat de la plate-forme est assuré par Inter-Environnement Bruxelles et le Brusselse Raad voor het Leefmilieu. Ceux-ci prépareront les ordres du jour sur la base des sujets proposés par les membres, convoqueront les réunions et rédigeront les procès-verbaux.


Signataires :

  • Inter-Environnement Bruxelles (IEB)
  • Brusselse Raad voor het Leefmilieu (BRAL)
  • Association des Comités de quartier d’Uccle (ACQU)
  • Atelier de recherche et d’action urbaine (ARAU)
  • No Mo Autrement mobile
  • Bond van Trein-, Tram- en Busgebruikers (BTTB)
  • Comité de défense des Habitants de Bruxelles-Centre
  • Fietsersbond
  • FOE Bruxsel
  • Groupement des usagers des transports publics à Bruxelles (GUTIB)
  • Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens (GRACQ)
  • Johanna vzw
  • Ligue des familles
  • Placeovelo
  • Provélo
  • Wolu-Inter-Quartiers (WIQ)
  • 4X4 Info

Actions

Dernier ajout : 23 juin.