Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

La Nuit de l’Obscurité vous remercie

Publié le mardi 7 avril 2009, par IEB

Pour la première fois en Région bruxelloise, étendant ainsi l’initiative à l’échelle nationale, la Nuit de l’Obscurité s’est tenue ce 28 mars et ce grâce à vous. Vous êtes les premiers auteurs de cette formule bruxelloise et pour cela, nous vous remercions grandement.

JPEG - 14.7 ko
promenade nocturne en Forêt de Soignes organisée par les Amis de la Terre bruxellois - 28 mars 2009

Parmi les activités de la Nuit de l’Obscurité, ce 28 mars : la promenade nocturne en Forêt de Soignes organisée par les Amis de la Terre bruxellois.

La 1e édition bruxelloise est à l’image de la Région : pluri-participative (différents niveaux d’acteurs), surprenantes, originales et créatives.

Nous avons eu un patchwork assez éclectique :

  • A Saint-Gilles , eut lieu une soirée faisant fi de la fée électricité avec mise à contribution des talents des amis et voisins (musiciens, poètes, jongleurs, cuistot d’un jour ou conteur d’un soir) offrant ainsi un merveilleux moment.
  • A Schaerbeek , une soirée entre amis s’est vue ponctuée d’une partie de "Loup Garou" à 30 personnes avec une bougie pour seul éclairage. La soirée fut qualifiée par les participants de « très chouette moment de partage intergénérationnel. » .
  • Toujours à Schaerbeek , à la chaussée d’Helmet, une soirée anniversaire à la lueur des bougies a marqué de son empreinte cette Nuit de l’Obscurité tandis qu’à la rue Jacques Rayé, ce ne sont pas moins de deux soirées qui se sont déroulées respectivement aux chandelles et au coin du feu.
  • A Evere à proximité du Moeraske, un habitant a également opéré une extinction totale de ses éclairages.
  • A Watermael-Boitsfort , l’asbl Tournesol proposait une découverte de la faune nocturne dans le Parc Tournay-Solvay.
  • Depuis la gare de Groenendael jusqu’à la place Flagey en passant par la forêt de Soignes, les Amis de la Terre organisaient une promenade nocturne.
    Infos : www.facebook.com/group.php ?gid=37401173847
  • A Auderghem , c’est le site du Rouge-Cloître qui accueillait les astronomes.
  • A Jette , la commune organisait une promenade contée depuis la place Astrid et ce jusqu’au par Roi Baudouin.
  • A Uccle , les éclairages de la maison communale et de l’église Saint-Job auraient dû être éteints mais en raison d’une erreur, c’est la rue Xavier de Bue qui fut plongée dans le noir. Il y eut également un très bon relais au niveau des privés. Par exemple, un spectacle d’impro amateur a réalisé plusieurs sketches à la bougie, spots éteints, pour marquer le coup.
  • A Woluwe Saint-Lambert , le site du moulin d’Hof-ter-Musschen se trouvant en zone Natura 2000, le château Malou, l’église de Marie la Misérable, l’église Saint-Lambert ainsi que le rond-point adjacent ont été plongé dans l’obscurité tandis que la maison communale réduisait son propre éclairage.

  • Ces initiatives furent comme autant de coups de pinceaux tamisant pour un soir le territoire surréaliste de la Région Bruxelloise, offrant la beauté et la convivialité de soirées aux lumières des bougies.

    Pour ces moments magiques, merci.

    Au plaisir de vous retrouver pour l’édition prochaine.

    Erwan Marjo

    Infos : www.ieb.be/nuit-de-lobscurite


Présence IEB

Dernier ajout : 25 septembre.