Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Community organizing : de l’émeute à l’alliance des classes populaires aux États-Unis

Publié le jeudi 9 juin, par Clément Petitjean

Depuis la fin des années 1970, le community organizing représente l’une des formes dominantes de l’action collective aux États-Unis. Renvoyant à des techniques et des pratiques de mobilisation d’individus issus des classes populaires sur des problèmes quotidiens (logement, éducation, transports, emploi, etc.) afin d’améliorer les conditions de vie, ce type de militantisme fait l’objet d’un intérêt grandissant en France, tant chez les professionnels du travail social et de la politique de la ville que chez de nombreux militants. Il fascine celles et ceux qui, prenant acte de la déliquescence des organisations qui représentaient les classes populaires dans le champ politique, explorent les pistes d’une auto-organisation collective des dominés et d’une construction de leur autonomie politique. Mais rares sont les travaux disponibles en français qui décrivent et analysent sérieusement ce type de militantisme. Dans Community organizing : de l’émeute à l’alliance des classes populaires, J...

Voir en ligne : http://lectures.revues.org/20944

info portfolio

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 3 décembre.