Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

La révolution informationnelle et les nouveaux mouvements sociaux

Publié le dimanche 24 juillet, par Sébastien Lallemant

De nouvelles formes d’organisation des luttes sociales, telles que le mouvement des Indignés, émergent partout autour du globe et renouvellent les questionnements de la sociologie des mouvements sociaux. Ces nouveaux mouvements sociaux (NMS) sont apolitiques se définissent par une opposition à l’intermédiation institutionnelle classique que constituent les partis politiques et les syndicats pour privilégier une organisation horizontale. Ils permettent à tout citoyen d’accéder à l’expression politique par des expériences de démocratie directe comme les assemblées populaires ou l’occupation de places publiques. L’irruption de ces NMS s’expliquerait par l’échec des gouvernements à honorer leurs promesses d’amélioration de la qualité de vie des citoyens et à exprimer la volonté populaire. Jean Lojkine, directeur de recherche émérite au CNRS, cherche dans cet essai à relier ces NMS aux usages sociaux des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

Après la révol...

Voir en ligne : http://lectures.revues.org/21144

info portfolio

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 1er octobre.