Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

IEB recrute un.e chargé.e de mission en urbanisme, orientation mobilité

Inter-Environnement Bruxelles est une association qui fédère des comités d’habitant.e.s, des associations et des collectifs de la Région bruxelloise actifs sur des questions urbaines, écologiques et sociales.

IEB s’ouvre également à l’émergence de dynamiques naissantes/éphémères ainsi qu’à des individus actifs dans des luttes locales, développant une expertise située, pour autant que les uns et les autres s’inscrivent dans une approche collective. L’action d’IEB s’inscrit dans une perspective de transformation sociale selon des principes de solidarité, d’émancipation et de démocratie urbaine. Chevillée à l’éducation permanente, IEB pense et agit à la fois comme une force collective de réflexion, d’information, d’expérimentation, de proposition et de contestation, dans une volonté de débat urbain et de délibération entre ses membres et avec la société, mais aussi d’analyse critique, d’évaluation, d’échange de savoirs, de mise en mouvement et en réseau de création d’alliances avec d’autres acteurs sociaux et urbains. Impliqués dans les champs de l’urbanisme, de l’environnement, du logement et de la mobilité, nous arrimons notre action et notre réflexion à une lecture sociale des problématiques traitées.

TÂCHES

Notre association, tout en prônant une approche transversale des questions de mobilité (c’est-à-dire y compris dans leurs dimensions sociales, urbaines et environnementales), défend des politiques qui favorisent les transports en commun de surface accessibles à tous/toutes, les mobilités douces (piétons, PMR et cyclistes) et qui aient de réels effets sur la diminution de la pression automobile.

La travailleuse/le travailleur engagé.e sera chargé.e :

  • de suivre l’actualité des questions de mobilité afin de porter le débat sur ces questions au sein de la fédération ;
  • d’accompagner et de soutenir la mobilisation des habitant.e.s et des associations membres d’IEB sur ces questions dans une perspective d’éducation permanente ;
  • de faire le suivi des enquêtes publiques dans leur volet mobilité tout en contribuant à leur intégration dans une vision transversale ;
  • de représenter publiquement l’association dans des réunions d’habitant.e.s, dans les Commissions de concertation et à la Commission régionale de la mobilité ;
  • d’analyser les plans et les projets régionaux et communaux en matière de mobilité, y compris dans leurs aspects techniques, et de faire connaître ces analyses auprès des membres d’IEB et des autorités.

PROFIL

  • La travailleuse/le travailleur devra impérativement être dans les conditions ACS [1] ;
  • Diplômé.e en sciences sociales, en urbanisme ou en environnement, ou faisant état d’expériences professionnelles utiles dans ces domaines ;
  • Niveau graduat, bachelier ou master (barème 4.1 à 4.2 de la CP 329.02) ;
  • Très bonnes capacités de rédaction ;
  • Très bonnes capacités de communication orale, aisance dans la prise de parole publique ;
  • Bonnes connaissances de Bruxelles, de son tissu associatif et de ses institutions ;
  • Volonté de travail en équipe et capacité d’autonomie ;
  • Compréhension passive du néerlandais oral et écrit ;
  • Toute expérience ou formation en matière de mobilité est un plus.

OFFRE

  • CDI, prime de fin d’année (13e mois), chèques repas, abonnement annuel STIB ;
  • Temps de travail : 0,9 équivalent temps plein (32h40/semaine) ;
  • Travail occasionnel en soirée et le week-end.

TEMPORALITÉ
Début du contrat : 1er juin 2017.
Les candidat.e.s sélectionné.e.s seront invité.e.s à passer un test écrit entre le 8 et le 11 mai, en matinée. Ensuite, un entretien oral, les 22 ou 23 mai après-midi.

Merci d’envoyer votre cv et une lettre de motivation à emploi.mobilite@ieb.be avant le 23/04/2017.

Des renseignements peuvent être obtenus auprès de Jérôme Matagne.

Notes

[1Habiter la Région de Bruxelles-Capitale ; posséder un diplôme lié à la fonction requise ; ne pas faire partie du conseil d’administration d’IEB et répondre à l’un critères suivants : soit être demandeur d’emploi inoccupé inscrit comme tel auprès d’ACTIRIS pendant au moins 6 mois au cours de l’année précédant l’engagement ; soit être chômeur complet indemnisé âgé de 40 ans au moins ; soit être demandeur d’emploi ayant droit à l’intégration sociale sous la forme d’un revenu depuis au moins 6 mois au cours de l’année précédant l’engagement.


La vie du mouvement

Dernier ajout : 11 décembre.