Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Greenpeace dépose plainte au Conseil d’Etat contre la prolongation de Doel 1 & 2

Publié le mercredi 2 décembre 2015, par cveter

Greenpeace a déposé une plainte hier auprès du Conseil d’Etat pour contester les décisions du gouvernement et de l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) d’approuver la prolongation de 10 ans de Doel 1 et 2. L’organisation environnementale affirme que les décisions sont à la fois juridiquement et techniquement incompréhensibles.

En effet, le Conseil d’Etat lui-même avait déjà attiré l’attention via un avis exprimé lors des débats sur la loi de prolongation de Doel 1 et 2 adoptée au mois de juin : pour les deux réacteurs une évaluation d’impact environnemental ainsi qu’une consultation publique sont nécessaires.

Johan Verstraeten, avocat de Greenpeace : "Cette obligation découle des conventions internationales d’Aarhus et d’Espoo qui s’appliquent dans notre pays. En outre, la licence de production pour Doel 1 a pris fin le 15 février cette année. Il est donc nécessaire qu’une nouvelle procédure d’autorisation soit enclenchée pour Doel 1 avant tout redémarrage."

La décision de l’AFCN est également bancale d’un point de vue technique. Pour plaire à Electrabel, l’agence de contrôle nucléaire a constamment revu ses critères de sécurité à la baisse. Au lieu de parler du "plus haut niveau de sécurité possible", l’Agence parle désormais des « réacteurs les plus sûrs de Belgique » ajoute Jan Vande Putte, responsable de campagne Energie chez Greenpeace : "L’AFCN se soumet à tout ce que dit Electrabel, ce qui a valu l’affaiblissement et le report dans la procédure de toute une série de mesures de sécurité. Et ce, avec le consentement enthousiaste du gouvernement qui vient de conclure un accord très faible avec Eleactrabel. Mais Greenpeace se battra contre ces décisions !"

Voir en ligne : http://www.greenpeace.org/belgium/f...

La revue du web

La revue du web

Dernier ajout : 26 septembre.