Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Exiger la mise aux arrêts de la prison !

Publié le mardi 22 janvier, par IEB

Tags : /

Alors que depuis 10 ans, citoyens, associations, experts, s’opposent au projet de mégaprison de Bruxelles-Haren, les autorités poursuivent inexorablement la mise en œuvre de celui-ci. Alors que plusieurs recours sont toujours pendants devant le Conseil d’État, Cafasso et la Régie des Bâtiments annoncent que les travaux commenceront à la fin du mois de janvier.

Certes ils détiennent les deux permis (urbanisme et environnement) pour ce faire mais ils passent un peu vite sur le fait que, fin de l’année 2018, la première auditrice du Conseil d’État a rendu un premier avis concluant à l’annulation des permis d’urbanisme et d’environnement, et ce, pour des motifs qu’on ne peut qualifier de cosmétiques : violation du PRAS en raison de la suppression d’un plan d’eau, insuffisance de l’étude d’une alternative au projet permettant de réduire sérieusement la mobilité, motivation indigente pour justifier l’absence de prise en compte des effets cumulatifs des autres grands projets dans la zone sur la mobilité (lire communiqué de presse des riverains).

Au vu de ces critiques sérieuses, il va de soi qu’une bonne gouvernance exige un moratoire sur l’exécution des permis afin de laisser le Conseil d’État statuer en toute sérénité.

Plus d’infos dans notre dossier : Une méga-prison à Haren.


Actions

Dernier ajout : 19 février.