Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 9 mars 2017

Publié le jeudi 9 mars, par IEB

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

À l’enquête cette semaine

Place nette pour Neo
Bruxelles-Ville (Heysel) : avenue Impératrice Charlotte, 6. NEO CVBA demande un permis d’urbanisme pour démolir totalement un hôtel, ainsi que les aménagements et des infrastructures aux alentours de la parcelle ; travaux de déblai, travaux de voiries, aménager un terrain de multisport, planter des arbres afin de créer une zone verte.
Enquête publique jusqu’au 10 mars 2017.
Concertation le 21 mars 2017.
Contactez Claire Scohier.

Le plus grand piétonnier d’Ixelles
Ixelles : chaussée d’Ixelles, entre la Porte de Namur et la place Fernand Cocq. Énième rebondissement dans le projet de réaménagement de la chaussée d’Ixelles : il n’est plus question du « tram 71 » mais d’un « semi-piétonnier ». La rue commerçante est transformée en une « zone de rencontre », destinée principalement aux chalands-piétons et où la voirie est aménagée de plain-pied (sans rupture ni différence de niveau entre les trottoirs et la chaussée). La circulation automobile sera interdite en journée, et seuls auront accès les bus 71, les taxis, les cyclistes et bien sûr, les piétons. Tous les documents utiles et les plans sont disponibles sur le site de la Région : www.bruxelles espaces publics. irisnet.be.
Enquête publique jusqu’au 14 mars 2017.
Concertation le 29 mars 2017.
Contactez Jérôme Matagne.

Le PRDD à l’examen
Région bruxelloise : le projet de plan régional de développement durable (PRDD) et le rapport d’incidences environnementales sont soumis à l’enquête publique. Si IEB se félicite de la mise à l’enquête publique d’un projet de ville essentiel pour les Bruxellois, IEB rappelle que la révision du PRDD faisait déjà partie des objectifs du projet de gouvernement de 2009. Entre-temps, la plupart des réformes annoncées dans ses différentes versions officieuses ont largement avancé, plusieurs sont déjà adoptées dont le PRAS, la réforme visant à rationaliser les services d’urbanisme de la Région, la mise sur pied des contrats de rénovation urbaine (CRU). La réforme du COBAT est également largement avancée. Certes c’est le signe que notre gouvernement travaille mais force est de constater qu’il a mis la charrue avant les bœufs en laissant le projet de ville en rade. Si bien que le projet soumis aujourd’hui en consultation a de nombreuses composantes déjà tranchées par différents arrêtés dont plusieurs n’ont jamais été largement débattus. Lire notamment : « PRAS démographique, clash démocratique » et « Le bureau bruxellois de la planification, nouveau pied-de-nez au PRDD... » Les documents peuvent être consultés au service Urbanisme des 19 communes et sur le site de la Région : www.prdd.brussels. Les observations et réclamations sont à adresser au Gouvernement à l’adresse : perspective.brussels (Bureau bruxellois de la planification), Stratégie territoriale, Enquête publique - PRDD, rue de Namur, 59, à 1000 Bruxelles. Afin que la participation citoyenne soit plus qu’un vain mot, le GAQ et treize autres associations d’habitants demandent que le PRDD soit mis à l’enquête publique pour une durée de six mois. La Région laisse aux simples citoyens deux mois pour prendre connaissance du projet, le lire, le comprendre et le commenter. Pour les associations, ce délai paraît dérisoire. Lire le communiqué de presse.
Enquête publique jusqu’au 13 mars 2017.
Contactez Hélène Quoidbach, Claire Scohier et Jérôme Matagne.

Parking 58 : nouveau tour d’enchères
Bruxelles-Ville : rues de la Vierge Noire, du Marché aux Poulets, des Halles et de l’Évêque. Alors qu’un permis a été délivré le 21 mars 2016, la SA Centre 58 et la Ville de Bruxelles co-introduisent une demande de permis mixte pour modifier et transformer l’immeuble de bureaux projeté d’affectation mixte (37 240 m²) en un immeuble réservé aux services administratifs de la Ville de Bruxelles (37 294 m²), comprenant également un parking couvert de 561 emplacements en lieu et place des 847 emplacements prévus dans le précédent projet (6 niveaux en sous-sol). Pour l’historique des mises, des relances et des cartes rendues, lisez « Parking 58 : partie de poker menteur ».
Enquête publique jusqu’au 17 mars 2017.
Concertation le 29 mars 2017.
Contactez Stéphanie D’Haenens et Mohamed Benzaouia.

JPEG - 21.5 ko

Réduisons les pesticides
Région bruxelloise et État fédéral. Pour faciliter la mise en œuvre de la directive Pesticides, l’Europe demande aux États membres d’élaborer des plans d’action prévoyant la participation du public en vue de réduire les risques et les effets de l’utilisation des pesticides sur la santé humaine et l’environnement. Le projet de programme régional bruxellois est consultable sur le site de l’administration de l’environnement : www.environnement. brussels. Vous trouverez également le projet de plan fédéral sur www.napan18-22.be.
Enquête publique jusqu’au 10 avril 2017.
Contactez Sophie Deboucq.

Le piétonnier en marche
Bruxelles-Ville : boulevards du centre. La procédure de nouvelles demandes de permis est lancée : des affiches rouges ont été apposées sur le boulevard. Ces enquêtes débutent le 13 mars et se terminent le 11 avril (pendant les vacances de Pâques...). La commission de concertation est fixée au mercredi 26 avril. Dès que les documents seront disponibles, la Platform Pentagone les analysera et communiquera un « mode d’emploi », comme lors des demandes précédentes. D’ici là, vous pouvez vous replonger dans la lecture des « remarques formulées par les réclamants » (www.platformpentagone.be), pour évaluer ce qui, selon vous, a changé ou s’est confirmé, et préparer les arguments que vous souhaitez développer.
Enquête publique du 13 mars et au 11 avril 2017.
Concertation le 26 avril 2017.
Contactez Mohamed Benzaouia.

Concertations à venir

• Un projet plus que limite (bis). Watermael-Boitsfort : Tenreuken. Cofinimmo S.A. introduit une nouvelle demande de permis mixte pour construire un ensemble de 5 immeubles de haut standing de 61 appartements et une maison unifamiliale, et abattre 301 arbres à haute tige. Proche du site d’Axa à la lisière de la commune d’Auderghem et de la Forêt de Soignes, le site est enclavé entre des zones d’espaces verts et trois stations Natura 2000. Un premier projet avait été recalé en février 2016. Concertation le 23 mars 2017. Contactez Sophie Deboucq.

• Coin du Balai. Watermael-Boitsfort : chaussée de La Hulpe. Thomas & Piron demande un permis mixte pour construire un ensemble résidentiel (28 appartements) constitué de deux bâtiments posés sur un parking de 31 emplacements en sous-sol commun. Signez la pétition lancée par les habitants du Coin du Balai pour s’opposer à ce projet : www.mesopinions.com. Concertation le 23 mars 2017. Contactez Sophie Deboucq.


Enquêtes suivies par IEB

Dernier ajout : 26 septembre.