Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 26 octobre 2017

Publié le jeudi 26 octobre, par IEB

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

À l’enquête cette semaine

Le métro sort de son trou
Région bruxelloise : le projet de modification partielle du plan régional d’affectation du sol (PRAS) relatif à la liaison de transport en commun souterraine Nord-Sud et le rapport sur les incidences environnementales est à l’enquête publique. En l’absence d’une étude globale des incidences du projet de ligne sur l’environnement, la mobilité et les aspects socio-économiques, qui se fait attendre, il s’agit à l’heure actuelle du document le plus complet sur le sujet. La modification du PRAS permettrait la création d’une station Constitution à Bruxelles-Ville, d’une station au square Riga à Schaerbeek et d’un dépôt à Haren. Si le rapport d’incidences à l’enquête justifie la création d’une nouvelle ligne de métro comme le moyen d’effectuer un report modal significatif des véhicules particuliers vers les transports en commun, il démontre également qu’une telle affirmation ne résiste pas à l’épreuve des chiffres : le nombre de personnes qui abandonneraient leur voiture pour le métro équivaut à une goutte d’eau par rapport au volume des déplacements régionaux. Les documents peuvent être consultés aux administrations communales des 19 communes de la Région. Le dossier complet est disponible sur le site de http://perspective.brussels. Les observations et les réclamations peuvent être remises aux administrations communales des 19 communes de la Région. Elles peuvent aussi être adressées au Gouvernement sous pli recommandé à la poste ou contre accusé de réception à l’adresse suivante : Bureau bruxellois de la planification, rue de Namur, 59, à 1000 Bruxelles. IEB enverra son avis sur ce dossier et vous propose une lettre type pour réagir à l’enquête publique.
Enquête publique jusqu’au 30 octobre 2017.
Contactez Thyl Van Gyzegem.

JPEG - 43.1 ko

L’Eurostadium joue les prolongations
Région flamande : chaussée Romaine et parking C du Heysel. Après avoir été recalé début de cette année, le projet de nouveau stade national de 60 000 places revient à la charge. Si quelques aménagements connexes ont été prévus depuis la première mouture pour rendre le projet plus modulable, notamment le fait de pouvoir passer d’un stade de 60 000 à 45 000 places, reste que ce projet massif accompagné de 10 000 places de parking souterraines, de 78 000 m² d’Horeca et d’un campus à la finalité obscure, occasionnera d’incommensurable problèmes de mobilité et une charge publique lourde pour une finalité d’intérêt général discutable. De nombreux boucliers continuent de s’élever contre ce projet qui coûtera des dizaines de millions d’euros à la Région et à la Ville alors que cette dernière met à disposition du promoteur Ghelamco gratuitement son terrain public de 30 hectares, via un contrat d’emphytéose de 99 ans. Voir les remarques d’IEB lors de l’enquête de ce début d’année : « Eurostadium : un but chahuté ! ». Les conditions d’enquête publique ne sont pas meilleures qu’il y a 8 mois.
Bien que le projet prenne place sur le territoire de la commune de Grimbergen, les documents sont consultables au département d’urbanisme de la Ville de Bruxelles (10e étage), boulevard Anspach, 6, du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et le jeudi de 16 h à 20 h.
Enquête publique jusqu’au 17 novembre 2017.
Pas de Commission de concertation.
Contactez Claire Scohier.

Quatrième tentative de destruction de l’avenue du Port
Bruxelles-Ville : rue Claessens et avenue du Port. Demande de permis d’urbanisme pour réaménager la voirie de façade à façade, entre la place Sainctelette et l’avenue de la Reine : création de 2 pistes cyclables, réfection des trottoirs, plantation d’un double alignement d’ormes après abattage d’un seul alignement de platanes, modification du revêtement de la chaussée, remplacement des impétrants.
Enquête publique jusqu’au 17 novembre 2017.
Concertation le 29 novembre 2017.
Contactez Mohamed Benzaouia et Patrick Wouters.

Résultat de concertation

• Projet de Beer Temple à la Bourse : avis favorable de la Commission... sous conditions. Si l’avis détaillé de la Commission de concertation n’est pas encore publié sur le site de la Ville de Bruxelles, on connaît cependant les grandes lignes de la décision qui a été rendue, hier soir, après deux reports prouvant à l’évidence que cela a dû discuter ferme dans les travées de la Commission, et certainement au-delà... Sous le titre « Le futur Beer Temple doit revoir ses ambitions à la baisse », l’article de la DH laisse entrevoir qu’un certain nombre de plaintes et revendications des opposants à ce projet ont été au moins entendues. Lire les réclamations d’IEB. Lire l’analyse de l’ARAU. Le projet n’est pas remis en question, puisque l’avis est favorable, mais le volume du Skybar devra être réduit, ainsi que celui de l’auvent (la gaufre géante). Quant au socle, « tant pour l’angle du bâtiment que pour les entrées des façades latérales, une réflexion devra être menée en vue de concilier accessibilité et interventions architecturales en dialogue avec le patrimoine ». Enfin, la commission de concertation considère que « la Bourse doit devenir un espace de rencontre des Bruxellois et non un lieu dédié uniquement au tourisme ». De son côté, le bourgmestre Philippe Close déclare qu’« Un dialogue a été installé »... On ne peut pas dire qu’il y ait été pour beaucoup : si des citoyens attentifs n’avaient pas réagi, ce projet serait passé comme une lettre à la poste, tel quel, en stoemmelings ! Rien n’est encore gagné pour autant et plus que jamais, il faut continuer de mettre la pression : continuer de faire circuler la pétition est l’une des manières de se faire entendre.
Plus d’infos : www.platformpentagone.be.
Contactez Mohamed Benzaouia.


Enquêtes suivies par IEB

Dernier ajout : 20 novembre.